5 conseils pour protéger votre réseau domestique

Aujourd’hui, la connexion internet est devenue un trésor très convoité par de nombreuses personnes et protéger son réseau domestique devient incontournable. En effet, lorsque vous possédez un réseau chez vous, vous pouvez facilement être la cible de multiples attaques. Pour éviter ce type de souci qui peut être très désagréable, il faudrait donc vous protéger par tous les moyens en employant les méthodes les plus aigües sur le plan informatique.

        

Utiliser un chiffrement WPA2

Les anciennes clés de cryptage telles que les WEP sont devenus faciles à craquer. Pour plus de sécurité, il est donc important d’utiliser les nouveaux chiffrements de types WPA2. Ce sont les derniers algorithmes de sécurité qui sont intégrés dans la plupart des systèmes sans fil. Pour accéder à ce cryptage, passez par l’écran de configuration et suivez les étapes requises.

Pas d’information personnelle dans le SSID

Les hackers se basent, le plus souvent, sur les détails palpables de votre vie pour pouvoir connaître votre réseau wifi et, ainsi, rechercher la clé de votre réseau domestique. Pour minimiser d’éventuel décryptage, il serait mieux de mettre, sur le nom de votre WIFI, une identité qui n’a aucun rapport avec vous ou vos activités. Cette astuce pour réduire les risques de piratage est essentielle, car tous ceux qui aperçoivent votre réseau n’ont aucune information susceptible de le lier à vous.

Utiliser un mot de passe à plusieurs caractères (10-15)

Sachant que toutes les clés de cryptage, même celle de dernière génération, peuvent être crackées, il est recommandé, pour augmenter le dégrée de sécurité, de choisir un code d’accès à plusieurs caractères pouvant aller jusqu’à 20 caractères. Alors, privilégiez des chiffrements facile, mais long comme « commentsécuriservotreréseaudomestique » à la place des mots de passe courts et compliqués comme « jg11ft4u ». Cela permettra à ceux qui emploient des processus automatisés pour essayer automatiquement des milliards de chiffrements possibles, de passer des siècles à cracker votre réseau.

Utiliser un mélange de caractère

Considérez qu’un mot de passe constitué de 4 chiffres avec essentiellement des nombres à 10 puissances 4 donc environ 10 000 possibilités de code. Dans le cas d’un cryptage à l’alphabet minuscule, on monte à 36 puissances 4 qui donnent à peu près 1,6 million de possibilités. Par contre, lorsqu’un programme de piratage, est obligé de faire un choix parmi 104 caractères puissance 11 (juste pour 11 chiffres par exemple) qui donne environ 15 385 540 563 150 776 827 904 possibilités, c’est un véritable casse-tête, car, déjouer une telle serrure pourrait le pousser à passer plusieurs millions d’années, et ceci même avec les moyens informatiques actuels.

Utiliser un antivirus

Un programme tel qu’Avast Premium ou Avast Internet Security possède des systèmes de sécurité perfectionnés qui vous alerte en cas de faille de sécurité sur votre routeur. En effet, une fois qu’Avast Internet Security ou Avast Premium est téléchargé et installé sur vos appareils, une analyse nommée Avast SmartScan est automatiquement lancée pour faire une recherche globale dans vos appareils (ordinateurs, téléphones…) dans le but de détecter des anomalies, par exemple l’exposition de votre réseau domestique aux dangers externe. Des solutions vous sont directement proposées pour améliorer la sécurité de votre réseau domestique. Avast Premium et Avast Internet Security dispose aussi de fonctionnalités permettant de protéger vos données et votre PC lorsque vous êtes connecté à Internet.

 

Partager sur :