Vous recherchez avec une meilleure stratégie de gestion des correctifs ? Nous pouvons vous aider !

Nous avons relevé le défi des correctifs avec la publication de notre nouveau service Avast Business Patch Management.

Tous les professionnels de l’informatique conviendront que la gestion des correctifs est essentielle pour garantir la santé du réseau. Pourtant, notre récente évaluation de la sécurité de 500 000 PC a montré que 29% seulement des appareils avaient réussi le test de patch. Nous n’avons pas été surpris.

Suivre le volume de correctifs requis et trouver le temps de les déployer sans interrompre les autres systèmes et opérations sont des défis courants. Bien que les correctifs soient conçus pour corriger les vulnérabilités ou les failles de sécurité des systèmes d’exploitation et des logiciels d’application, rester au fait de la gestion des correctifs nécessite souvent du temps et des ressources, ce dont les équipes informatiques n’ont tout simplement pas.

Voici quelques-unes des nombreuses caractéristiques et avantages d’Avast Patch Management:

Programmes de déploiement flexibles: planifiez et déployez les correctifs approuvés aux heures souhaitées ou déployez manuellement vers des groupes ou des périphériques individuels.
Tableau de bord intuitif: tous les correctifs peuvent être facilement déployés, surveillés et gérés via notre console de gestion. Visualisez rapidement les correctifs installés, les correctifs manquants et les correctifs dont l’installation a échoué sur tous les périphériques sous gestion.
Correctifs personnalisables: choisissez les fournisseurs de logiciels, les produits et la gravité des correctifs à analyser et à installer. Créez facilement des exclusions pour les applications.
Fonctionnalités de l’agent principal: Téléchargez tous les correctifs manquants sur un agent principal qui les distribue de manière transparente à tous les périphériques gérés sur le réseau.
Résultats de l’analyse des correctifs: Affichez les résultats de l’analyse des correctifs à partir de la console de gestion, y compris des informations sur les correctifs manquants, les niveaux de gravité, les liens de la base de connaissances, les dates de publication, les descriptions, etc.
Création de rapports avancés et nouvelle fonctionnalité d’exportation de la console: déterminez facilement la santé et la sécurité du logiciel du périphérique à l’aide de nombreux rapports faciles à configurer.
Analyses automatiques: Planifiez des analyses de correctif pour s’exécuter automatiquement toutes les 24 heures et configurez les correctifs pour se déployer automatiquement tous les jeudis. Ces paramètres par défaut peuvent être modifiés à tout moment.
Prise en charge des correctifs pour Windows et des milliers d’applications tierces: accédez aux mises à jour pour tous les systèmes d’exploitation Windows, ainsi que pour des milliers d’autres applications logicielles tierces de 100 fournisseurs.
Notifications de correctif: Recevez des notifications automatisées sur l’état du correctif. À partir de la console, recherchez, triez et recherchez l’historique des correctifs ayant échoué.

Testez-vous aussi Avast Patch Management !

Partager sur :

5 conseils pour une meilleure sécurité sur Windows 10

La bonne nouvelle est que les paramètres de confidentialité ne manquent pas dans Windows 10. En fait, il y a tellement de paramètres de confidentialité que certains sont inconnus de la plupart des utilisateurs! Cependant, il est facile de se laisser submerger par le volume et la variété des paramètres. Il existe des préférences que vous pouvez définir pour la caméra, le micro, l’historique, les comptes, les e-mails, les notifications du système et bien plus encore. Ne vous méprenez pas – tous sont importants, et il est bon et approprié que Windows 10 nous permette de contrôler ces autorisations. Mais garder une trace de ce qui suit peut parfois sembler une spirale sans fin.

Protéger son PC sous Windows 10

À une époque où les paramètres de sécurité sur des appareils tels que les téléphones et les tablettes sont devenus plus sophistiqués et plus transparents, Windows 10 – avec plus d’options de sécurité que n’importe quelle version précédente – a considérablement augmenté en sophistication, mais pourrait rendre ses paramètres plus transparents. La sécurité ne devrait pas être si compliquée. Les utilisateurs ont non seulement le droit de contrôler qui voit leurs données, mais aussi de savoir qui les demande.
Si vous utilisez Windows 10, vous pouvez immédiatement augmenter la confidentialité de votre système et arrêter une partie du flux de données inutiles, avec ces 5 conseils:

Contrôlez ce que Microsoft collecte.

Si vous laissez les paramètres par défaut, Windows 10 recueille des données de diagnostic spécifiques sur votre PC et les renvoie à Microsoft. Regardez les paramètres de diagnostic «de base» et configurez-les en fonction de votre niveau de confort. (Gardez cependant à l’esprit que Microsoft utilise ces données pour maintenir votre PC à jour et vous aider à résoudre les problèmes.)

Désactivez les expériences personnalisées.

Dans Diagnostic et commentaires, désactivez l’option «Laissez Microsoft fournir des expériences plus personnalisées avec des conseils et des recommandations pertinents en utilisant vos données de diagnostic».
Devenez anonyme.
Dans les informations de compte, désactivez le paramètre « Autoriser les applications qui peuvent accéder à mon nom, à ma photo et à d’autres informations de compte ».

Désactivez le suivi des annonces.

Dans la section « Général » des autorisations Windows, désactivez l’option « Autoriser les applications qui utilise l’ID publicitaire pour rendre les annonces plus intéressantes pour vous en fonction de l’utilisation de votre application ».

Utilisez un logiciel anti-track.

Laissez les pros masquer votre présence en ligne et tenez les annonceurs à l’écart. Un logiciel Anti-Track ajoutera une nouvelle fonctionnalité appelée Systems Privacy Manager qui vous donne un contrôle total sur la plupart des paramètres de confidentialité de Microsoft.

Bien que les paramètres puissent sembler intimidants, nous disons qu’ils valent votre attention. Parce que l’option la plus importante que nous aurons toujours en tant que personnes ayant une vie numérique est le pouvoir de nous protéger en ligne.

Partager sur :

5 conseils de cyber-sécurité à l’usage des PME

Bien que vous puissiez penser que les grandes entreprises sont les seules à subir des piratages majeurs, ce n’est pas le cas. En fait, la plupart des attaques touchent les petites et moyennes entreprises, mais vous n’en entendrez pas parler dans les médias. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas importants! Une seule violation de votre système informatique pourrait briser votre entreprise, vous devez donc connaître les mesures que vous pouvez prendre pour éviter que cela ne se produise.

Logiciel antivirus / cybersécurité

Si vous avez cinq ou cinquante ordinateurs dans votre bureau, vous avez besoin d’une sorte de protection d’une plate-forme officielle: antivirus, protection contre les logiciels malveillants, cybersécurité – si vous trouvez un bon programme, au bon prix, alors il vous protègera à long terme. Les menaces peuvent être identifiées et supprimées avant qu’elles ne deviennent un problème, et vous éliminez pratiquement les risques qu’un employé moins technophile télécharge accidentellement un virus sur l’ensemble de votre réseau. Mais, si vous avez trouvé le bon logiciel, et que cela correspond à votre budget, assurez-vous que chaque ordinateur dispose d’une itération du logiciel, sinon tous vos efforts auront été vains – une vulnérabilité est tout ce dont un pirate a besoin, et, avant que vous puissiez vous en rendre compte, votre système sera en panne. Ne laissez pas cela se produire!

Limitez qui peut voir quoi et avec quelle facilité

Étendre votre sécurité, même au sein de vos propres employés, est un autre moyen de réduire la probabilité d’une attaque de malware. Protégez par mot de passe les fichiers et les bases de données vulnérables ou importants, et limitez le nombre d’employés qui peuvent y accéder – s’ils n’ont pas besoin de les utiliser, alors c’est juste une autre vulnérabilité inutile dans votre système.

Le fait de placer les informations les plus importantes derrière de nombreuses «portes verrouillées» et des couches de restrictions, des mots de passe et des clés de chiffrement signifie que, si vous subissez une cyberattaque, cela ne sera pas la fin de votre entreprise. Cela vous donne une bonne chance de récupérer vos données pour continuer à travailler sereinement, au lieu d’être obligé de fermer l’entreprise ou de subir d’énormes pertes. »

Garder les employés informés

Vos employés peuvent ne pas être issus de l’informatique et ne pas réaliser à quel point certaines de leurs actions peuvent compromettre l’ensemble du réseau de l’entreprise. Afin de lutter contre d’éventuels malentendus et erreurs fatales, il est fortement recommandé de commencer par mettre en œuvre des protocoles et des directives de sécurité auxquels tous les employés ont accès et, après cela, vous devez former vos employés pour vous assurer qu’ils respectent tous les mêmes règles de sécurité. Lorsque tout le monde au bureau a des connaissances de base sur la meilleure façon de prévenir les violations et les piratages informatiques, votre entreprise devient beaucoup plus sûr.

Améliorez les mots de passe

Avoir des mots de passe est bien beau, mais s’il s’agit de mots de passe «faibles», vous pouvez tout aussi bien laisser votre système ouvert aux attaques. La mise en œuvre d’un système de« vérification des mots de passe », dans lequel les mots de passe créés doivent passer plusieurs vérifications pour être considérés comme« suffisamment forts », est inestimable. Cela rend les attaques par violation mot de passe beaucoup plus difficiles pour les hackers et réduit les chances de votre entreprise de succomber à une telle attaque. Vous voudrez peut-être également sensibiliser vos employés à la nature nocive du «partage de mot de passe» et à d’autres pratiques de mot de passe épouvantables, telles que la réutilisation du même mot de passe. Les changements de mot de passe réguliers et requis peuvent aider à cela, surtout si votre système se souvient des mots de passe antérieurs et ne les autorise pas comme nouveaux.

La cyber-sécurité peut sembler effrayante, voire hors de propos, mais, peu importe votre opinion, vous devez vous assurer que vous faites tout votre possible pour éviter les cyberattaques. L’éducation est la meilleure approche pour les employés et leur donner des directives et des protocoles standard à suivre peut être très utile. Traiter la sécurité en ligne comme une sécurité réelle – vous n’avez pas qu’un seul verrou entre la rue principale et un coffre de banque, par exemple – peut vous aider à comprendre pourquoi vous devez prendre toutes ces mesures et la tranquillité d’esprit qui l’accompagne ils seront certainement enrichissants.

Partager sur :

Parents : nos recommandations pour sécuriser la confidentialité en ligne de vos enfants

Des mesures parentales pour sécuriser les enfants.

Soucieux de leur sécurité, les parents apprennent aux enfants à faire attention quand ils traversent, à se méfier des inconnus, etc. Des leçons qu’ils ont apprises eux-mêmes de leurs ainés et qu’ils partagent avec leurs descendants pour que ces derniers soient conscients des risques de la vie.

Cependant, il y a un autre monde que les jeunes d’aujourd’hui côtoient tous les jours : internet. Cet univers leur permet de rester en contact à distance, de voir des vidéos, d’être informés sur ce qui se passe ailleurs. Les technologies d’aujourd’hui leur permettent, en effet, d’être connectés au reste du monde sans se déplacer. D’ailleurs, il est rare de voir un jeune sans un smartphone à la main.

Mais Internet n’est pas sans risques. Cet autre monde est tout aussi dangereux que le monde réel si des mesures de protection ne sont pas appliquées pour la sécurité des enfants.

Il est possible de choisir une vie sans Internet et les technologies d’aujourd’hui pour éviter les dangers en ligne. Mais c’est un choix qui pourrait causer des lacunes en ces temps où l’Homme se tourne de plus en plus vers l’utilisation de la technologie. Alors, quelles mesures prendre pour garantir la sécurité en ligne des enfants ?

Ayant focalisé ses recherches sur la sécurité et la confidentialité des données en ligne avec Avast Secure Browser, voici ce qu’Avast recommande aux parents pour garantir la protection de la vie privée de leurs enfants.

1.   Toujours s’informer sur le sujet

Comment sensibiliser un enfant sur la cybersécurité si les parents eux-mêmes ne savent pas de quoi il en retourne ? La première chose à faire est de s’informer et de comprendre ce domaine. Se limiter à quelques connaissances ne suffit pas, car sur Internet, le mal peut surgir de partout. Les pirates informatiques exploitent toutes les failles possibles. Il est donc capital de toujours se tenir au courant des dernières informations concernant la sécurité et la confidentialité en ligne.

Pour débuter les recherches, voici quelques termes techniques liés à la sécurité et la confidentialité en ligne :

  • Hameçonnage
  • Autorisations d’application
  • Suivi de localisation
  • VPN
  • Wi-Fi public
  • Métadonnées
  • Antivirus
  • Sexting
  • Paramètres de confidentialité des réseaux sociaux
  • La cybersécurité
  • Malware

2.   Servir d’exemple

Les parents sont les premiers modèles des enfants. Dès leurs plus jeunes âges, ces derniers s’efforcent de répéter les gestes de leurs géniteurs. Une bonne chose à exploiter pour sensibiliser les jeunes dans le domaine de la cybersécurité.

Dans ce cadre, il est important de revoir les habitudes parentales en ligne pour éliminer certains mauvais gestes. Par exemple, l’utilisation d’un même mot de passe trop facile à mémoriser pour tous les comptes. Ce qui n’est pas très astucieux pour la protection des données personnelles.

Modifier le mot de passe de chacun de vos comptes sous ses yeux est un bon moyen d’apprentissage. Il faut aussi faire comprendre l’importance d’un mot de passe unique et complexe pour chaque compte.

3.   Expliquer l’importance des données personnelles

Les données personnelles sont les éléments confidentiels qui ne doivent pas être divulgués en ligne. Ces informations changent en fonction de l’âge. Pour les plus jeunes, elles concernent surtout les noms complets, l’adresse et les numéros de téléphone. À ceux-là, s’ajoutent les numéros de sécurité sociale, les numéros de portable, des photos qu’il pourrait envoyer par message à quelqu’un lors d’un sextage, surtout à des étrangers en ligne pour les jeunes ados et les plus vieux.

4.   Éviter les étrangers en ligne

Un enfant bien instruit sait qu’il ne faut jamais parler avec un inconnu. Cette règle s’applique aussi sur Internet. Mais un enfant ne peut pas comprendre les risques qui se présentent à lui sans explications vu qu’il n’est pas en contact physique avec la personne. Les moyens en ligne pour qu’un étranger entre en contact avec un enfant sont nombreux : messages directs, suivis sur les réseaux sociaux, salles de discussion, etc. Il est primordial de lui faire comprendre ces différentes possibilités et de lui expliquer ce qu’il faut faire si le cas se présente.

5.   Utiliser un logiciel antivirus sur tous les appareils

À part le fait de sensibiliser les jeunes sur les dangers qu’ils peuvent rencontrer en ligne, certaines dispositions doivent être adoptées par les parents. Parmi eux, l’installation d’un logiciel antivirus pour sécuriser tous les appareils. En effet, il se peut que l’enfant clique sur un lien qui contient des logiciels malveillants. Si cette situation se manifeste, l’antivirus pourra les stopper et les appareils resteront sécurisés. Cependant, le fait d’utiliser ce type de logiciel implique de les mettre à jour à chaque fois que c’est nécessaire. Les mises à jour sont importantes, car ils permettent d’ajouter les correctifs nécessaires pour une protection optimale.

6.   Activer la restriction sur YouTube

Youtube permet de regarder plusieurs types de vidéos. Sans restriction, un enfant pourrait voir des clips vidéo qui ne conviennent pas à son âge. De ce fait, il est important d’activer la restriction dans le paramètre de l’application. Cette option permet de filtrer les vidéos consultables par les enfants sur la plateforme.

7.   Activer la restriction d’accès pour les systèmes de jeu

La majorité des jeux présents sur le marché aujourd’hui ont plusieurs options de connexion. L’une d’entre elles permet de jouer en ligne avec d’autre personne. Dans ce cas, il est nécessaire de paramétrer le système pour un accès restreint. Le site de la marque de l’appareil peut indiquer comment régler la restriction d’accès sur le système de jeu.

8.   Créer leurs propres comptes

La majorité des adultes laissent leurs enfants manipuler leurs téléphones. Pourtant, ces appareils contiennent sûrement des données personnelles importantes. À cause d’une mauvaise manipulation, ces informations pourraient être effacées ou même transférées vers d’autres personnes. Pour éviter ce genre d’accidents, il est préférable de créer un compte dédié spécialement aux enfants. De cette manière, vous pouvez aussi vous assurer que les paramètres de confidentialité et de sécurité sont bien réglés.

9.   Ajuster les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui accessibles à tout le monde. Généralement, un enfant peut avoir son propre compte sur n’importe quelle plateforme. Ainsi, il est important d’ajuster le paramètre de confidentialité des comptes enfants pour que ses informations personnelles soient sécurisées. C’est aussi une occasion pour évoquer l’importance de la confidentialité des données, de montrer la bonne pratique en ligne pour rester sécurisé.

10.   Informer les jeunes sur le partage en ligne

Il est dans le devoir des parents d’échanger avec leurs enfants pour parler des bonnes conduites à adopter au sein de la société. C’est pareil pour les réseaux sociaux. Il est important de fixer des limites de partage. Dans ce contexte, plusieurs points comme les éléments qu’ils peuvent transférer à leurs amis, les partages de photos dans des messages privés, et bien d’autres doivent être discutés. L’idée est de leur faire comprendre que les partages, même en privé, ne sont pas vraiment cachés.

11.   Informer les jeunes sur le danger du sexting

Il est impératif d’avertir les jeunes sur les dangers du sexting. En effet, les images ou messages intimes partagés dans des messages privés sont souvent exposés publiquement. Ce qui confirme, une fois de plus, que les messages privés ne sont pas du tout sécurisés. Ces informations intimes pourraient être exploitées contre l’enfant. Sinon, le fait de partager des images intimes de quelqu’un peut aussi mener à une poursuite judiciaire.

12.   Inspecter les autorisations des applications installées sur son smartphone.

Certaines applications demandent des autorisations d’accès à des données qui ne leur sont pas utiles pour le fonctionnement de leurs produits. Ils le font juste pour récolter et revendre les données reçues. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre du temps avec son enfant pour vérifier les autorisations des applications installées sur son smartphone. C’est aussi une occasion pour lui apprendre comment distinguer les applications et pourquoi supprimer les applications qui demandent des accès à certaines données personnelles.

13.   Épingler les applications sur smartphone

Avec les téléphones équipés de système Android ou iOS, il est possible d’épingler une application avant de donner le smartphone à une autre personne. Cette option permet de sécuriser les autres contenus en n’autorisant que l’accès à l’application épinglée.

Cette option est très pratique pour que les plus petits soient tranquilles avec leur jeu et pour que les données personnelles des parents ne soient pas exposées à des risques de suppression. Il suffit d’activer le verrou des applications que l’on souhaite sécuriser dans le paramètre de confidentialité.

Pour Android : Paramètres> Sécurité> Épinglage d’écran.

Pour iOS : Paramètres> Général> Accessibilité> Accès guidé.

14.   Opter pour des mots de passe forts sur chaque compte

Afin de mieux sécuriser les comptes en ligne des enfants, il est mieux d’utiliser des mots de passe fort, difficile à identifier. Chaque application doit avoir un mot passe unique. Et pour se souvenir de chaque mot de passe, il est préférable d’utiliser un gestionnaire de mot de passe.

Utiliser un gestionnaire de mot passe permet de sauvegarder tous les mots de passe dans un espace de stockage. Il suffit de retenir en mémoire un seul clé de sécurité pour consulter les autres. De plus, un gestionnaire de mot de passe peut générer des codes uniques, forts, composés de plusieurs éléments.

15.   Expliquer le suivi des données

Il est important de savoir comment les données personnelles sont utilisées. La vente de ces informations est le principal rentré d’argent de nombreuses entreprises œuvrant dans le monde digital, notamment ceux qui proposent des services gratuits en contrepartie. Il appartient à chacun de choisir s’il souhaite utiliser le service ou non, en échange de ces informations personnelles.

Avant de pouvoir lancer l’installation d’une application, une condition d’utilisation s’affiche. Ce texte doit mentionner les informations liées à la collecte des données. Avast Secure Browser par exemple, demande l’accès à certaines données personnelles pour pouvoir offrir une sécurité optimale. En échange, Avast offre le cryptage, la navigation privée, les VPN, les technologies antivirus et anti-hameçonnage, ainsi que les bloqueurs de publicités.

16.   Informer les jeunes sur les risques de l’utilisation d’un Wi-Fi gratuit

Les zones à Wifi gratuit permettent de se connecter au compte dans des lieux publics. Cependant, utiliser ce type de réseau est très dangereux puisqu’il n’est pas sécurisé. Cela rend les comptes vulnérables aux attaques en ligne. Même si ces zones sont très pratiques, il est préférable de ne pas les utiliser pour ouvrir des comptes personnels comme les comptes bancaires, les assurances, etc.

17.   S’informer sur le phishing

Le phishing fait partie des attaques les plus utilisées par les pirates informatiques. Cette technique consiste à inciter les gens à partager leurs données personnelles comme les numéros de carte de crédit, les numéros de sécurité sociale, les adresses, etc. De plus les tentatives de phishing sont devenues très dures à identifier. De ce fait, il est capital de s’informer sur ce sujet et sur ce que pourrait être une tentative d’hameçonnage. Puis de sensibiliser les jeunes sur ce point.

18.   Rassurer les enfants de votre présence

Les premières personnes auxquelles les enfants font confiance sont les parents. Ces derniers sont ces premiers remparts. Jouer sur cette confiance est de mise pour qu’il s’ouvre lorsqu’il rencontre un problème. Et cela concerne aussi la confidentialité en ligne. Ils doivent savoir qu’ils peuvent toujours venir à vous.

Pour une protection complète, nous recommandons vivement la version Avast Premium aux utilisateurs qui souhaitent que l’antivirus se charge pleinement de leur sécurité et de celle de leur famille sur Internet.

Partager sur :

4 astuces pour booster le Wifi domestique.

booster-Wifi-domestique-avast-antivirus

Pour une bonne connexion, mettez le Wifi domestique à niveau.

Séparé physiquement du reste du monde à cause de la pandémie, il a fallu trouver un moyen pour continuer nos activités. Travailler pour les adultes, poursuivre les cours d’école pour les plus jeunes. Ces activités ont pu se poursuivre grâce à Internet et le Wifi domestique.

En effet, plusieurs occupations du quotidien ont été effectuées à distance, comme des cours sur Zoom, des vidéoconférences, etc. Il s’agit notamment des séances d’échange de vidéo en ligne qui nécessite l’utilisation régulière d’Internet. Un vrai test pour le réseau domestique. C’est sûrement pourquoi des plaintes de lenteurs de réseau ont été nombreuses. Ces soucis concernent surtout les Wifi domestiques.

Voici quelques astuces qui vous seront très utiles pour mettre à niveau votre Wifi domestique et éviter ainsi les pannes.

1.    Test de débit de connexion Internet.

La première chose à faire est de connaître le débit de connexion fourni par le réseau domestique et de comparer les résultats avec le débit promis par votre fournisseur d’accès Internet. Il faut faire appel à ce dernier si vous constatez une réelle différence. Vous pouvez faire ce test sur le site www.speedtest.net.

speedtest-wifi-avast-antivirus

2.    Se rapprocher le plus possible de son routeur.

La distance est l’un des éléments qui peuvent diminuer fortement la vitesse du réseau Wifi. Plus il y a de distance entre votre routeur et votre poste, plus la connexion sera lente. En outre, les séparations comme les murs peuvent gêner la liaison entre le capteur Wifi de l’appareil et le routeur. Pour avoir une vitesse de connexion plus rapide, il est préférable de se rapprocher le plus possible de l’endroit où est installé le routeur et d’éviter en même temps les murs et/ou séparations. En outre, il existe des applications qui peuvent indiquer la zone où le signal est plus fort.

3.    Utilisation d’un réseau maillé.

Un réseau maillé est un ensemble de réseaux mis en nœud, c’est-à-dire composé de plusieurs émetteurs sans fil pour assurer une couverture optimale. Bien configuré, il permet d’avoir un réseau solide qui offre une vitesse plus que correcte. C’est aussi un bon moyen qui permet de couvrir les points morts dans l’enceinte de la maison.

4.    Vérification des applications connectées.

Quand toute la famille est connectée sur le même réseau domestique, il se peut que l’un des utilisateurs monopolise le réseau. Vérifier de temps à autre les applications connectées pour voir celle qui accapare le débit pourrait résoudre le problème de lenteur. Certains routeurs possèdent un paramètre qui permet de voir la liste des appareils connectés ainsi que les données liées à l’utilisation du réseau. Un logiciel comme Glasswire permet également de voir la liste des applications qui utilise le réseau.

Protégez votre réseau wifi domestique

Bien que votre réseau wifi domestique soit optimisé, vous n’êtes pas à l’abri de cyber attaques. Chez Avast, notre priorité est de protéger les usages de chacun. Notre large gamme de produits permet de sécuriser la navigation sur le web en toute simplicité.

En plus de la fonctionnalité « DNS Sécurisé » qui permet de bloquer en temps réel les accès aux sites web frauduleux et faire vos achats en ligne en toute sécurité, les logiciels  Avast Internet SecurityAvast Premium et Avast Business Antivirus disposent d’un antispam qui connait la majorité des Emails diffuseur de spams et qui les bloquent en envoyant les spams directement dans le fichier « Spam » de votre boite mail.

Partager sur :

6 mesures sécuritaires à adopter pour les enseignements en ligne.

securite-e-learning-antivirus-avast

L’apprentissage en ligne présente un nouvel ensemble de risques pour les familles et les enseignants.

Suite à la pandémie Covid-19, quelques écoles ont opté pour l’utilisation d’Internet afin de continuer les cours à distance. Une situation ardue pour les principaux acteurs. En effet, famille et enseignants doivent s’adapter à cette réalité et aussi se familiariser avec divers outils en ligne : logiciel et autres programmes d’études.

En parallèle, les pirates informatiques sont très actifs et tentent, par tous les moyens, de profiter de cette pandémie au détriment des familles et des enseignants qui essayent de s’adapter à cette nouvelle situation.

Ainsi, puisque les besoins de connexion en ligne se multiplient, il faut se préoccuper de la sécurité des identités numériques et connaître ce qu’il faut faire pour garantir la protection des comptes. Voici 6 mesures sécuritaires éprouvées à adopter pour rester en sécurité quand nous sommes en ligne.

1.    Utilisation d’un VPN pour se protéger

L’utilisation d’un VPN ou réseau privé virtuel permet de protéger tous les historiques de votre navigation. Le principe est simple, un VPN permet d’avoir une connexion sécurisée grâce à un système de cryptage de donnée. Ce qui n’est pas le cas pour les navigations privées. Le mode privé des navigateurs ne fait que garder votre historique caché des regards des autres utilisateurs. Il ne permet pas de masquer les comptes et les autres données numériques personnels aux yeux des pirates. L’utilisation d’un VPN est donc primordiale pour une sécurité optimale.

Avast SecureLine VPN est une excellente option.  Vous pouvez même obtenir une couverture pour un maximum de cinq appareils pour un prix très abordable ! Le VPN d’Avast fait également partie d’Avast Ultimate, qui offre une couverture complète à un prix intéressant.

2.    Utilisation d’un DNS fiable.

Les DNS ou système de nom de domaine sont les codes qu’un appareil doit atteindre pour avoir accès à un site particulier. Il existe plusieurs noms de domaine, mais ils ne sont pas tous fiables pour assurer la sécurité de votre ordinateur. Des Systèmes de nom de domaine non crédibles pourraient vous conduire vers une version piratée du site. Utiliser un DNS sûr renvoi toujours au véritable site web. Lifewire a récemment publié une liste de noms de domaines publics et gratuits.

Les logiciels  Avast Internet SecurityAvast Premium et Avast Business Antivirus intègrent chacun la fonctionnalité « DNS Sécurisé » qui permet de naviguer en toute sécurité en bloquant en temps réel les accès aux sites web frauduleux.

3.    Connaître le fonctionnement de son navigateur web.

Connaître votre navigateur vous permet de savoir le type de sécurité qu’il vous offre. Il est important de connaître sur quel axe il intervient pour sécuriser les comptes lorsqu’on est en ligne. La sécurité offerte par Avast Secure Browser, par exemple, permet d’avoir des données personnelles cachées et sécurisées contre toutes tentatives de piratage. Il permet aussi de bloquer les publicités.

4.    Gardez à jour les logiciels.

Le fait de garder les logiciels à jour est capital pour la sécurité en ligne. En effet, les mises à jour réclamées par les applications installées sur vos appareils renferment souvent des correctifs et des ajouts liés à la sécurité des données. Il est donc important de lancer les mises à jour dès que l’occasion se présente pour ne pas laisser une faille que les pirates peuvent exploiter.

5.    Utilisez un gestionnaire de mots de passe

Pour créer un mot de passe difficile, l’idéal est d’utiliser une combinaison de mots différents. Cependant, un même mot de passe pour chaque compte n’est pas très pratique pour garantir la sécurité des données, aussi compliqué soit-il. Il est aussi difficile de mémoriser des mots de passe uniques de chaque compte, même si cette option est plus sûre pour protéger les informations personnelles. Raison pour laquelle un gestionnaire de mot de passe peut être utile.

Un gestionnaire de mot de passe permet de centraliser tous les mots de passe de chaque compte dans une seule base de données de sauvegarde. Toutefois, il faut se souvenir d’un mot de passe principal accéder à cet outil et à son contenu. Ce type d’application peut aussi créer des mots de passe unique aléatoire. Un code d’accès généré automatiquement sous forme de combinaison de chiffres, de lettre et/ou de ponctuation. L’idée est de le rendre difficile à mémoriser pour renforcer la sécurité des comptes.

Avast Business Antivirus Pro Plus intègre un gestionnaire de mot de passe facile d’utilisation.

6.    Utilisation d’une application de blocage comme Adblock

Les enfants se rapprochent de plus en plus de la technologie d’aujourd’hui. Les appareils créés dernièrement leur permettent d’interagir avec le monde. Cependant, cette interaction n’est pas sans risque. Les enfants ne sont pas capables d’identifier les formes de menace en ligne.

Il est donc primordial de prendre des mesures sécuritaires pour que les petits puissent naviguer sereinement sur internet. L’utilisation d’une application capable de bloquer les publicités et de proposer une option « accord parental » peut aider à sécuriser leurs comptes. Ces types d’application permettent aux parents de gérer les sites auxquels ils peuvent visiter et aussi de bloquer les annonces publicitaires qui pourraient contenir des logiciels malveillants.

Il est important de prendre conscience des menaces qui planent lorsqu’on est en ligne. L’application de ces quelques conseils permet de garantir la sécurité en ligne des enseignements à distance.

Pour aller plus loin sur les mesures à adopter pour protéger vos enfants face aux menaces du web, lisez notre article les 7 règles pour assurer la sécurité de vos enfants sur Internet.

Partager sur :

Les cyberattaques courantes qui compromettent votre vie privée en ligne

Cyberattaques-confidentialite-antivirus-avast

Découvrez les types de menaces en ligne les plus fréquents ainsi que les mesures à adopter pour vous protéger, vous et vos données.

 Les technologies ont évolué, tout comme les cyber menaces. Les pirates peuvent cibler des appareils individuels et compromettre la sécurité des données et des informations personnelles tels que les mots de passe, les numéros de compte, et même les dossiers médicaux. Un vol d’identité pourrait coûter très cher pour le propriétaire du compte. En effet, ces données peuvent servir pour vider des comptes bancaires, divulguer des données confidentielles d’une entreprise, faire des tentatives d’escroquerie, etc. Même sur les appareils personnels, les données confidentielles peuvent être violées si aucune mesure de sécurité n’a été prise.

Les attaques les plus courantes

L’attaque par injection HTTP

HTTP est un protocole de communication entre un navigateur et un serveur. La requête est lancée sur un navigateur et la réponse est envoyée par le serveur. L’attaque par injection HTTP consiste à intercepter cette réponse pour y injecter un code de piratage. Ce qui peut entraîner des conséquences terribles, comme le téléchargement automatique de logiciel malveillant, la prise de contrôle de l’appareil piraté, ou même la création d’une faille de sécurité de réseau qui ouvre l’accès à plusieurs données confidentielles. Découvrez nos conseils pour s’assurer de la légitimité d’un site web dans notre guide complet pour vérifier la sécurité des sites web.

La méthode Man in the middle

Man in the middle ou MITM est une technique de piratage qui consiste à infiltrer les échanges privés entre deux parties pour voler des données confidentielles. Cela peut être des numéros de compte bancaire, des codes d’accès de compte privé, et bien d’autres. Les tentatives de phishing et de vol de cookies de navigateur sont des types de MITM.

 SSL strip

À part le protocole de communication HTTP, il y a aussi le HTTPS qui est plus sécurisé. Grâce à un système de cryptage SSL, le protocole HTTPS est utilisé lorsqu’une connexion sécurisée est nécessaire. À l’exemple des réseaux sociaux, des navigateurs web, des comptes bancaires en ligne. Le protocole HTTPS fonctionne de la même manière que le HTTP. La différence réside au niveau du traitement de la requête par le serveur. Ce dernier redirige la requête vers HTTPS pour sécuriser la session. SSL strip consiste à intercepter cette requête de redirection d’HTTP vers HTTPS pour se mettre au milieu. Ainsi, le pirate établit une connexion sécurisée avec le serveur et une autre non sécurisée entre lui et l’utilisateur. Ce qui lui permet d’avoir accès aux données confidentielles de l’utilisateur.

Sniffing packet

Un réseau non sécurisé n’est jamais conseillé pour la protection des données. Les pirates exploitent, en effet, cette faiblesse de sécurité pour récupérer les informations confidentielles grâce à la technique de sniffing packet. Il pourra y récolter tous les cookies, toutes les données personnelles de l’utilisateur une fois que ce dernier se connecte.

Faux points d’accès Wi-Fi

L’une des attaques les plus simples qu’utilisent les pirates informatiques est la création d’un faux point d’accès Wi-fi. Cette méthode consiste à configurer un accès Wifi pour qu’il ait l’air attirant. Une fois l’utilisateur connecté sur le Wifi, ses données personnelles sont accessibles aux pirates.

Astuces pour éviter les cyberattaques

Il est possible d’éviter tous ces types d’attaques. Il existe en effet quelques astuces pour rester sécuriser en évitant les piratages en ligne.

Utilisation d’un réseau VPN

Un VPN ou réseau virtuel privé est un système de cryptage qui permet de cacher les échanges confidentiels, même en utilisant un réseau public. Il protège ainsi les informations personnelles. Et même si les données sont interceptées par un pirate, elles seront impossibles à exploiter.

Le VPN SecureLine d’Avast

Le choix d’utiliser le VPN Avast SecureLine permet de bénéficier d’un tunnel de cryptage puissant, inviolable. De plus, grâce à un système de surveillance sur le trafic du réseau, il permet aussi de détecter toutes formes de menace se trouvant dans le flux. Ce qui peut garantir une sécurité optimale.

Pour en savoir plus sur Avast SecureLine VPN cliquez ici

Allez plus loin en lisant notre article sur les mesures à prendre pour vous protéger des piratages des données.

Pour une protection complète, nous recommandons vivement la version Avast Premium aux utilisateurs qui souhaitent que l’antivirus se charge pleinement de leur sécurité sur Internet. Avast Premium sera aussi indispensable aux personnes utilisant Internet pour consulter leurs comptes bancaires ou qui font des achats en ligne.

Partager sur :

Guide d’utilisation de Windows 10 pour les petites entreprises

Guide-utilisation-Windows-10-pour-entreprises

Voici comment configurer Windows 10 pour les TPE et PME. Pour en savoir plus sur les versions, les mises à jour, les fonctionnalités et la sécurité.

Depuis que Microsoft a cessé la prise en charge de Windows 7 en janvier 2020, de nombreuses entreprises ont basculé sur Windows 10. Pour la plupart, le fait d’avoir en possession le dernier système d’exploitation est une garantie de sécurité dans la gestion de leurs programmes, applications et fichiers.

Windows 10 est de plus en plus convoité par les petites et moyennes entreprises grâce à ses performances et ses fonctions de sécurité les plus récentes. Toutefois, beaucoup d’entreprises n’ont pas encore mis à jour leur système même si Microsoft ne prend plus en charge Windows 7.

Que vous soyez une petite ou une grande entreprise, ce guide explique pourquoi Windows 10 est avantageux pour les entreprises et comment vous pouvez configurer Windows 10 comme votre nouveau système d’exploitation.

Quelles sont les principales caractéristiques de Windows 10 pour les entreprises ?

L’utilisation de Windows 10 sur votre réseau d’entreprise offre plusieurs avantages. À titre d’exemple, l’accès aux fichiers Office 365 devient plus facile. Windows 10 offre également un stockage dans le cloud via OneDrive. La majorité des avantages de ce système sont les résultats des principales fonctionnalités des nouveaux systèmes d’exploitation.

Intégration de Cortana

Cortana est le logiciel d’assistance à commande vocale de Microsoft. C’est l’une des fonctionnalités clés de Windows 10. Cet outil peut être très avantageux pour les entreprises, car il permet de : rechercher des fichiers Office 365 ; d’avoir accès aux données rapidement ; de trouver des informations perdues ; de réaliser des présentations PowerPoint ; etc. Ce qui signifie que l’entreprise peut espérer une meilleure productivité.

Navigateur Web Edge

Le navigateur Web Edge de Windows 10 est aussi intégré à Cortana. C’est-à-dire qu’il permet de faire des recherches via la commande vocale. Par ailleurs, cette fonctionnalité permet aussi de noter ou d’enregistrer des pages web sur One Drive, qui ensuite, peuvent être partagées avec d’autres utilisateurs.

Ses fonctions « Liste de lecture » et « Mode de lecture » sont aussi des avantages considérables de ce navigateur Edge. En fait, l’option Liste de lecture permet de synchroniser les appareils, notamment leur contenu. La fonction Mode de lecture, quant à elle, annule le formatage afin d’octroyer une lecture plus facile. Bien que le navigateur Edge ne dispose pas de certaines des fonctionnalités de Google Chrome, il est rapide, efficace et déjà intégré à Windows 10.

Par-dessus tout, Edge est doté d’une couche de protection supplémentaire qui lui permet de faire face à de nombreuses menaces web. Ce qui signifie que grâce à ce navigateur, Windows 10 est un système avec un niveau de protection élevée pour les professionnels. Toutefois, cette option ne remplace pas un antivirus et un antimalwares.

Menu Démarrer

Beaucoup d’utilisateurs ont regretté l’absence du menu Démarrer dans Windows 8. Microsoft a entendu ces plaintes et a décidé de ramener ce menu pour Windows 10, et ce, avec de nouvelles fonctionnalités. En fait, il permet d’accéder à deux panneaux : celui des applications épinglées, récentes, et les plus utilisées ; et une colonne qui affiche une sélection de vignettes que chaque utilisateur peut redimensionner, organiser et personnaliser. Pour les entreprises, ce nouveau menu Démarrer de Windows 10 facilite l’accès et l’organisation, et garantit un niveau de personnalisation élevé.

Bureau virtuel

L’option « Vue des tâches » de Windows 10 est aussi un avantage considérable pour les entreprises. Il s’agit en fait d’un bureau virtuel qui permet aux employés de naviguer facilement entre plusieurs fenêtres. C’est-à-dire qu’ils ont la possibilité d’obtenir un espace d’écran supplémentaire même si l’entreprise n’a pas encore les moyens d’installer une configuration multiécran.

Avec cette fonction, vous avez la possibilité d’avoir une visibilité sur l’activité récente dans les applications prises en charge en accédant à la chronologie Windows. C’est-à-dire que la gestion de l’accès à des pages particulières est facilitée.

À part ses fonctionnalités et ses performances, Windows 10 offre également les dernières fonctionnalités de sécurité de Microsoft. D’ailleurs, inclure cela dans tous leurs systèmes devrait faire partie de leur principal objectif en matière de sécurité. Cela signifie que des correctifs et des mises à jour régulières seront disponibles, ce qui constitue un élément essentiel d’une stratégie de sécurité à plusieurs niveaux.  

Quels sont les points forts de Windows 10 comparés aux autres systèmes d’exploitation ?

Il est clair que les anciennes versions de Windows ne peuvent pas concurrencer Windows 10 puisque ce dernier est un système d’exploitation professionnel. Toutefois, toujours en matière d’usage professionnel, il est difficile de le comparer avec macOS. En effet, il existe beaucoup de différence entre leurs performances, leur utilisabilité, leur sécurité, et bien d’autres points.

Voici les points de comparaisons les plus courantes.

Windows 7 VS Windows 10

Windows 7 a été apprécié par beaucoup d’entreprises et de particuliers de par sa familiarité et sa facilité d’utilisation. Néanmoins, le support technique, les mises à jour des logiciels et les mises à jour de sécurité ne sont plus envisageables depuis que Windows 7 n’est plus pris en charge par Microsoft. C’est-à-dire que l’utilisation de ce système expose l’entreprise aux cyberattaques.

À part cela, il faut aussi considérer les améliorations et les nouvelles fonctionnalités proposées par Microsoft. Parmi elles, la fonction « Centre d’action » de Windows 10. Il s’agit d’un centre de notification dédié qui classe toutes les notifications en un seul endroit. Ce qui n’est pas du tout le cas de Windows 7, car les notifications de ce dernier s’affichent dans la barre des tâches. Elles sont donc une source de perturbation pour le personnel.

Par ailleurs, ce centre d’action Windows 10 offre également des commutateurs qui permettent de régler rapidement beaucoup d’options (luminosité de l’écran, partage de fichiers, paramètres de réseau, etc.).

Sans oublier que Cortana est déjà un grand avantage de Windows 10.

Windows 8 VS Windows 10

Windows 8 ne dispose pas de menu Démarrer, mais d’un écran de démarrage avec des vignettes dynamiques. Ce qui ne plaisait pas à la plupart des utilisateurs puisqu’ils ne sont pas intuitifs sur des écrans non tactiles. C’est aussi le cas pour ses applications.

Alors que sur Windows 10, l’accès aux données et aux applications est plus facile sur n’importe quel écran, tactile ou non, grâce au menu Démarrer.

D’autre part, Windows 8 utilise encore le navigateur Internet Explorer de Microsoft, tandis que Windows 10 est doté du navigateur Edge.

Windows 10 VS macOS

Il est certainement difficile de comparer ces deux systèmes d’exploitation qui sont totalement différents. Cependant, les avantages de Windows 10 sont assez remarquables.

Que ce soit avec macOS ou avec Windows 10, il est possible de créer plusieurs bureaux virtuels. Mais avec sa fonction Vue des tâches, combinée avec le sélecteur de bureau, Windows 10 facilite la navigation sur une page web ou sur un document particulier.

Au niveau de la sécurité, ils offrent tous deux des options de connexion sécurisées et avancées. À titre d’exemple, macOS permet une connexion via une empreinte digitale (pour MacBook Pro avec une barre tactile). Il est également possible d’établir une connexion avec un iPhone ou une Apple Watch à condition qu’ils soient à proximité de l’ordinateur. Sinon pour Windows 10, il dispose d’un système de connexion appelé Hello. Ce dernier offre plusieurs options de connexion biométriques, dont la reconnaissance faciale et l’identification par empreintes digitales. Mais il est également possible d’utiliser un code Pin, une clé de sécurité, un mot de passe photo, ou un mot de passe standard.

À noter que la sécurité d’un système d’exploitation est un critère important lors du choix.

Quelle version de Windows 10 choisir ?

Le choix de l’édition de Windows 10 adaptée à votre entreprise peut être difficile puisqu’il existe plusieurs versions. Voici un résumé des caractéristiques de chacune d’elle.

Windows 10 Home

Pour avoir une version standard, Windows 10 Famille est le plus adapté. Si votre système est encore sous Windows 7, 8 ou 8.1, vous pouvez le mettre à jour gratuitement. Cette version est dédiée aux ordinateurs, aux tablettes, et aux systèmes 2 en 1. A part les principales caractéristiques et les options de connexion biométriques citées ci-haut, Windows 10 Home propose aussi un mode convivial pour les tablettes tactiles.

Windows 10 professionnel

Pour les petites entreprises, Windows 10 professionnel est le plus recommandé. En effet, à part les options de bases de l’édition Home, il propose aussi des mesures de sécurité plus renforcées (BitLocker), tout comme les options de gestion des appareils (Windows AutoPilot par exemple). Il offre également un accès aux technologies cloud. Le mis à niveau vers Windows 10 Professionnel est gratuit si vous êtes sur Windows 7 Professionnel, Windows 7 intégral, Windows 8.1 Professionnel, ou Windows 8 Professionnel pour étudiant.

Windows 10 Mobile

Il est évident que cette version est dédiée aux Smartphones et aux tablettes. Si vous travaillez avec ces appareils, Windows 10 Mobile offre des fonctionnalités de sécurité et de productivités considérables. Il permet également une connectivité avec des appareils de bureau sous Windows 10, même si cela se limite à une disposition et des fonctionnalités conçues pour les petits écrans tactiles.

Cette édition Mobile est aussi dotée de la fonction Windows Continuum. Cette fonction permet de transformer l’appareil mobile en un bureau à part entière quand il est connecté à un grand écran.

Donc, cette version est idéale pour les entreprises qui utilisent fréquemment des tablettes et Smartphones.

Windows 10 Entreprise

La version Windows 10 Entreprise est parfaite pour les entreprises qui utilisent un volume élevé d’appareils. Ils nécessitent, en effet, un système de sécurité de haut niveau. C’est exactement ce qu’offre Windows 10 Entreprise. Il propose toutes les fonctionnalités pour la version Pro ainsi que quelques capacités supplémentaires. À titre d’exemple, il permet aux administrateurs de bloquer des applications ou des fenêtres contextuelles, de sécuriser la connectivité intranet et les informations d’identification basée sur le domaine, etc.

Windows 10 Mobile Entreprise

Pour les grandes entreprises qui utilisent souvent des tablettes et des appareils plus petits pour effectuer des tâches quotidiennes, choisissez Windows 10 Mobile Entreprise. Il dispose de toutes les fonctionnalités de Windows 10 Entreprises, mais qui sont conçues pour les appareils mobiles.

PME : pourquoi opter pour Windows 10 

Windows 10 offre plusieurs fonctionnalités qui peuvent être très utiles pour les petites entreprises. À part la possibilité d’utiliser des bureaux virtuels, sur Windows 10, vous avez :

  • des outils de travail collaboratif
  • une interface conviviale et pratique
  • une possibilité d’ajout de nouvel appareil sur Windows 10 Pro et Enterprise
  • une protection intégrée au système, en appuis à votre logiciel de sécurité.

Par ailleurs, Windows 10 utilise aussi le service Cloud pour le partage et stockage de données. Et pour les habitués des systèmes d’exploitation de Microsoft, sur Windows 10, ils pourront s’y retrouver facilement.

Ces différentes fonctions pourraient améliorer l’exécution du travail au sein d’une entreprise.

La sécurité sur Windows 10

Comme mentionné brièvement, l’amélioration de la sécurité est l’un des principaux avantages commerciaux de l’utilisation de Windows 10. Parmi les nombreuses fonctions de sécurité de Windows 10, on peut citer Windows Hello, Windows Defender, Secure Boot et Device Guard.

L’antivirus Windows Defender permet d’ajouter une couche de sécurité non négligeable pour protéger votre ordinateur contre les virus informatiques. Toutefois, ce logiciel intégré n’est pas suffisant pour vous défendre contre les autres types de menaces comme les tentatives d’hameçonnage. Vous aurez donc besoin d’un logiciel de sécurité supplémentaire comme Avast Business Antivirus Pro.

Compatibilité avec des logiciels de sécurité

L’une des préoccupations majeures des entreprises est la sécurité des données en ligne. Même si le système Windows 10 met à disposition une panoplie d’options de sécurité, celles-ci ne sont pas suffisantes pour les entreprises. Par exemple, le scanning des mails qui pourraient contenir des logiciels malveillants n’est pas pris en charge. C’est pourquoi il est primordial de disposer d’une protection supplémentaire pour se protéger des menaces en ligne.

L’installation de logiciel de sécurité capable de protéger tous les points terminaux de l’entreprise permet de défendre votre société contre des tentatives de phishing ou des logiciels malveillants et les vulnérabilités Wi-fi.

Avast propose des solutions complètes pour protéger les données de votre entreprise. Découvrez les offres adaptées à vos besoins parmi notre sélection d’antivirus pour entreprise.

Partager sur :

Nouveau! Avast Business Remote Control

Prenez le contrôle à distance des postes de vos clients!

Avast Business Remote Control permet aux administrateurs informatiques de se connecter rapidement et en toute sécurité à l’appareil d’un utilisateur, à tout moment et en tout lieu, pour accéder aux fichiers, gérer les applications et résoudre les problèmes.

Avast Business Remote Control

Pourquoi utiliser Avast Business Remote Control ?

Accroître l’efficacité
Gérez efficacement à distance les besoins quotidiens de support informatique de vos utilisateurs.

Réduire les coûts
Une connectivité instantanée pour vous faire gagner du temps et réduire les frais de déplacement.

Augmenter la satisfaction
Fournissez un service de qualité supérieure tout en maintenant des coûts bas.

Gestion centralisée
Gérez toutes vos solutions Avast Business sur une seule plateforme Cloud.

Comment ça marche ?

Connecter
Utilisez la console pour vous connecter rapidement à vos appareils Windows et Mac partout où il y a une connexion Internet.

Dépanner
Aidez vos utilisateurs à résoudre rapidement et efficacement les problèmes en temps réel avec plusieurs outils centralisés.

Prouver
Affichez les informations d’audit afin de savoir quel administrateur s’est connecté à quel appareil, la durée de la session et les notes de session.

Quel plan tarifaire pour votre entreprise ?

*Basic Remote Control est inclut dans la console multi-clients Avast Business Cloud. Si vous n’avez pas encore migré vers cette console, rendez-vous ici pour ici pour voir comment migrer.

Partager sur :

Utilisez l’authentification multifacteur pour plus de sécurité.

authentification-multifacteur-sécurité

Renforcez la sécurité de vos comptes personnels ou professionnels en quelques clics.

L’authentification multifacteur (AMF), c’est quoi ? Et pourquoi l’utiliser ?

L’Authentification multifacteur, ou authentification à deux facteurs, est une méthode de protection permettant de doubler la sécurité des comptes. Elle consiste à utiliser une précaution de sécurité supplémentaire, qui vient s’ajouter au mot de passe. En effet, il n’est pas rare de voir des accès compromis. L’utilisation de l’AMF permet de garder un compte sécurisé même après un vol de mot de passe.

Il existe plusieurs manières de doubler la sécurité d’un compte. Le plus utilisé est l’envoi d’un code PIN unique par SMS. Mais cette méthode est moins sûre comparée à l’utilisation d’une clé de sécurité Google Titan ou d’une application gratuite sur votre smartphone tel que Google Authenticator.

En général, l’utilisation d’une deuxième authentification peut être gênante, car elle nécessite un effort supplémentaire pour accéder au contenu du compte. Toutefois, elle en vaut la peine puisque ce petit effort permet d’éliminer les risques de piratages et les conséquences que cela implique.

Récemment, des comptes Twitter ont été piratés. Ils ont pu accéder à l’outil administratif en violant l’accès de l’un des employés. Même avec l’Authentification Multi-Facteur utilisant le message texte, ils ont pu réinitialiser les mots de passe des comptes.

Ce qui nous indique encore que la méthode AMF par message n’est pas sûre à 100%. Pour vous accompagner, voici quelques conseils d’utilisation d’AMF pour votre compte.

Configurer l’AMF sur Twitter.

Pour configurer l’authentification à deux facteurs sur Twitter, allez dans la partie Paramètre et confidentialité, puis cliquez sur Sécurité. Ceci étant fait, entrez dans la partie Authentification à deux facteurs. Vous y trouverez 3 options de configuration AMF :

  • L’authentification par SMS : cette méthode n’est pas vraiment conseillée. Les pirates ont trouvé des techniques pour violer le code PIN transmis par message. De ce fait, il est préférable d’utiliser l’une des autres options proposées.
  • Authentification app : avec cette option, vous allez utiliser une application gratuite, capable de générer un code PIN à usage unique et qui change toutes les 30 secondes. Elle nécessite toutefois l’utilisation d’un smartphone pour paramétrer l’application sur votre compte Twitter. Pour commencer, vous devez installer l’application. Utilisez ensuite votre smartphone pour scanner le QR code de Twitter qui permet de valider l’ajout du compte dans l’application d’authentification à deux facteurs.
  • Clé de sécurité : il s’agit d’une sorte de porte-clés physique et utilise un code PIN intégré dans l’outil. Une fois que l’AMF sur votre compte est activé, il suffit d’appuyer sur le bouton situé sur la clé pour lier le matériel avec le compte. Et comme toute clé, il est préférable d’avoir toujours deux jeux au cas où l’une des deux est égarée.

Configurer l’AMF sur Facebook

Allez dans « Paramètre et confidentialité » et cliquez sur « Sécurité ». Les options d’authentification à deux facteurs devraient s’afficher. Le procédé est le même que sur Twitter. Une fois que vous avez sélectionné l’une des options présentées (SMS, application d’authentification) il vous reste à vérifier les connexions autorisées, visibles dans la partie paramètre de sécurité principale.

Configurer l’AMF sur Pinterest

Pour activer l’Authentification à deux facteurs sur Pinterest, vous devez aller dans Paramètre de compte, puis dans « Sécurité ». Après, cliquez sur l’option d’authentification à deux facteurs. Votre contact téléphonique sera ensuite demandé pour envoyer le code PIN par message. Si vous souhaitez utiliser une application d’authentification multifacteur, vous devez d’abord passer par la méthode AMF par SMS.

Configurer l’AMF sur Snapchat

Pour configurer une AMF sur Snapchat, vous devez aller dans Paramètre et faire défiler la liste des options jusqu’au bouton «Two-factor Authentification ». Si vous voulez utiliser authentification app, il suffit de l’activer. Copiez le code PIN de connexion généré par l’application pour vous connecter. Sur Snapchat, il est possible d’activer automatiquement l’authentification app si vous avez déjà installé une application (Google authenticator, Authy, etc.). Il ne vous reste qu’à copier le code de connexion.

L’AMF pour vos autres comptes

Vous pouvez aussi utiliser l’authentification à deux facteurs pour protéger d’autres comptes en ligne. Surtout les comptes financiers comme ceux des banques, les assurances … Sur le site TwoFactor, vous pouvez consulter une liste d’applications qui utilisent AMF comme option de sécurité de compte. Cependant, la majorité des cas ne propose que l’option d’authentification par message texte.

Bien que l’authentification multifacteur apporte plus de sécurité à vos comptes et vos données personnels, cela ne vous protège pas contre toute les formes de piratages. Il est essentiel d’adopter des mesures plus concrètes pour sécuriser vos comptes professionnels ou personnels.

Avast est le leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d’utilisateurs dans le monde entier. Compatible sur Mac et sur Windows, les solutions Avast pour entreprise et pour particulier couvrent tous vos besoins en matière de sécurité informatique.

Apprenez-en davantage sur les produits qui protègent votre vie numérique sur antivirusedition.com.

Partager sur :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial