Aspen – Naviguez plus efficacement sur le Web avec la dernière version d’Avast Secure Browser

Protégez-vous avec les dernières fonctionnalités anti-fingerprinting, de protection de la webcam et de vérification instantanée du piratage en mettant à jour votre navigateur Avast Secure Browser.

Combien de fois êtes-vous assis devant votre ordinateur sans fenêtre de navigateur ouverte? Si vous êtes comme nous, la réponse est jamais. Si nous sommes sur nos machines, il y a toujours au moins une fenêtre ouverte sur Internet. C’est la raison pour laquelle nous avons créé Avast Secure Browser – nous nous sommes rendu compte que ce serait une bonne idée de transférer cette fenêtre sur Internet avec des outils permettant de protéger votre vie privée, de renforcer votre sécurité et, car nous ne pouvions tout simplement pas nous empêcher – d’accélérer votre vitesse de navigation.
Une préoccupation commune à la plupart des utilisateurs concerne le nombre de personnes capable de les suivre en ligne. Votre navigateur a une empreinte digitale, tout comme vous. De plus, les entreprises peuvent utiliser votre empreinte digitale pour suivre tout ce que vous faites en ligne. Pour minimiser votre empreinte digitale, vous devez savoir ce qu’est une empreinte digitale et ce qui est collecté pour pouvoir agir.

Qu’est-ce qu’une empreinte de navigateur?
Une empreinte digitale est une compilation de divers paramètres et aspects de votre navigateur, notamment:

Liste des plugins installés
Liste des polices disponibles
Type et version du navigateur
Fuseau horaire
Résolution d’écran
Profondeur de couleur de l’écran
Paramètres de cookie
Ne pas suivre les paramètres
Paramètres de stockage local
Paramètres de stockage de session
Données de rendu d’élément HTML Canvas
Données de rendu WebGL
Présence AdBlock
Agent utilisateur
En-tête de demande

Bien que de nombreux utilisateurs partagent certaines des mêmes propriétés individuelles, lorsque vous les combinez pour un seul utilisateur, cela devient une «empreinte digitale» unique pour cette personne.

Comment la technologie Avast Anti-Fingerprint bloque-t-elle les empreintes digitales des navigateurs?
Notre fonctionnalité anti-fingerprint, mise à jour dans Aspen, masque les aspects les plus uniques de votre navigateur, rendant votre empreinte digitale générique et rendant plus difficile le suivi de votre empreinte digitale. En bref, cela protège votre vie privée en vous rendant moins identifiable.
Nous mettons à jour en permanence Avast Secure Browser et nous sommes très fiers de vous présenter notre dernière version, Aspen. Nous avons amélioré votre vie numérique en vous fournissant les toutes dernières armes contre la cybercriminalité et le traçage.
Aspen vous fournit également d’autres outils essentiels qui rendent Avast Secure Browser aussi puissant, notamment des fonctions de confidentialité telles que le mode furtif et Adblock (qui réduit le volume de publicités gênantes et accélère votre navigation); plus des fonctionnalités de sécurité telles que le mode bancaire et l’anti-hameçonnage.

Nous pensons que tout le monde mérite le droit de garder le contrôle de sa vie privée, de son identité et de ses données personnelles. De plus, Internet est beaucoup plus agréable quand vous savez que votre vie privée est en sécurité. Les utilisateurs actuels seront automatiquement mis à jour vers la version Aspen. Aspen est inclut dans Avast Pro Antivirus, Avast Internet Security et Avast Premium.

Partager sur :

Comment créer une culture de la cyber sécurité au travail?

De nos jours, la sécurité est l’une des choses les plus importantes qui soient. En informatique par exemple, celle-ci peut vous sauver la vie et vous éviter de perdre presque tout – voire même tous vos biens. Dans une entreprise, cela est encore plus important, car l’avenir de votre entreprise en dépend. Par conséquent, il faudrait que toutes personnes ayant accès à une certaine quantité de données soient formées à la cyber sécurité informatique.

Des actions à tous les niveaux
Il est important de savoir que la sécurité informatique de votre entreprise n’est pas juste l’affaire de votre prestataire informatique. Non, en réalité, cela va bien au-delà, car les hackers peuvent passer par de très nombreux moyens pour s’attaquer à votre entreprise. Ainsi, que ce soit au niveau de la direction, de votre responsable informatique ou même des simples employés, tout le monde doit être impliqué. Si la cyber sécurité de l’entreprise est exposée, votre entreprise peut souffrir de risques importants, comme une fuite d’informations essentielles au bon fonctionnement de votre société (dossier client, dossier fournisseurs, éléments comptables…etc.).

Tout vient du sommet
En réalité, de nos jours, de très nombreux dirigeants d’entreprise ne considèrent pas assez les conséquences d’une cyberattaque sur la santé financière de leur société. Par conséquent, il devient impératif que ces derniers prennent conscience du danger et mettent en place tous les moyens en termes de budget, de recrutement, de formation et surtout d’organisation autour du respect de règles de cyber sécurité communes. Ainsi, une fois l’impulsion lancée par la direction, les équipes suivront.

Une plus large implication des prestataires informatiques
Pour une meilleure culture de cyber sécurité, les prestataires informatiques doivent impérativement interagir plus facilement avec les employés de leurs clients. Il est donc important que ceux-ci prennent en compte les enjeux réels auxquels ils pourraient faire face. Ici, un dialogue intense et récurrent s’impose avec la DSI, la RSSI, mais aussi avec d’autres secteurs tels que la direction des ressources humaines. Par conséquent, il est donc incontournable de collaborer avec des prestataires informatiques qui savent communiquer avec les collaborateurs de leurs clients d’une manière simple, rapide et efficace.

Une grande responsabilité des collaborateurs
Ici tout le monde est touché. En effet, les salariés sont les plus vulnérables en raison du très grand nombre de données qui transite par eux, mais aussi de leurs activités sur internet. Par exemple, il suffit d’un clic sur une mauvaise publicité, l’ouverture accidentelle d’un email d’hameçonnage ou encore l’enregistrement ou la sauvegarde de données personnelles sur un disque dur pour qu’un Malware prenne le contrôle du parc informatique d’une entreprise.
Bien que la présence des antivirus soit un frein aux attaques extérieures, une fois les criminels dans le système de l’entreprise, les données ne sont plus les mêmes. Par contre, une fois sensibilisés et éduqués, par la direction, mais surtout par les professionnels informatiques, la cyber sécurité devient plus facile à mettre en place. Pour y parvenir, des séries de campagnes doivent être organisées et menées tout au long de l’année. Ceci dans le but d’apporter des réponses aux questions éventuelles des collaborateurs, mais aussi des solutions et des connaissances aux méthodes utilisées par les hackers.

Partager sur :

Comment protéger ses enfants sur Internet ?

Le monde virtuel est un univers si développé et si complexe qu’il est important d’y être très prudent. En effet, de multiples types de danger y prolifère de manière directe et incontrôlée. Que ce soit le piratage, le vol de données, l’hameçonnage ou d’autres techniques malveillantes, personne n’est à l’abri. Si pour vous adultes, ce secteur est déjà très dangereux, qu’en est-il pour vos enfants. Il est important de savoir que les tout-petits sont des cibles faciles et fragiles, il faut savoir comment protéger les jeunes d’internet.

Dialoguer avec vos enfants
C’est la toute première forme de protection qui soit. En effet, ceux-ci étant encore tout petits, ils vous diront tout ce qu’ils voient sur les différents sites web. En leur demandant donc de vous raconter, vous aurez une idée précise de la mentalité et du style de protection adéquat à adopter pour protéger vos enfants.

Les applications
Il est important de savoir que si vous n’êtes pas toujours présent auprès de vos enfants pour diverses raisons, il existe des centaines de logiciels de protection des enfants sur internet. Ces derniers, de catégorie et de style variable, vous donnent un large champ de possibilité pour une meilleure prévention des dangers d’internet sur les ados, et même les plus petits.

Renseignez-vous sur les sites préférés de vos enfants
Il est bien connu que lorsqu’on se connecte sur un site internet, celui-ci sauvegarde automatiquement certaines de vos informations. Par conséquent pour une bonne protection de vos petits, vous pouvez lire les règles de confidentialité que propose le site. Cela vous permettra d’avoir un aperçu non négligeable sur le type d’informations qu’enregistre ce dernier concernant les activités de votre enfant.

Incitez-les à plus de méfiance sur les réseaux sociaux
Lorsque vos petits sont déjà en âge de surfer sur des sites comme Facebook, Twitter, LinkedIn, il est important que vous les poussiez à se méfier et à prendre un certain nombre de dispositions. Par exemple, mettre leur compte en mode privée, ne pas divulguer, publier ou partager des informations personnelles sur la toile, ne pas accepter des invitations de profil qu’il juge louche et surtout, ne pas accepter des rendez-vous d’inconnu. En effet, encore et toujours le dialogue ici est important, car vous pourrez ainsi connaitre les fréquentations virtuelles de votre enfant et les protéger des dangers d’internet.

La prudence
Pour créer un compte, peu importe le site, il est important, que ce soit pour vous ou pour vos enfants, d’utiliser des identifiant qui ne révèlent rien sur vous, ou sur la vie privée de votre famille. Poussez votre progéniture à être critique sur la toile et à se méfier des informations qui y sont publiées. Apprenez-leur à ne pas cliquer sur n’importe quelle page ou fenêtre qu’ils aperçoivent.

Délimiter le temps de connexion
Pour une meilleure prévention des dangers d’internet, à chaque tranche d’âge, un horaire bien défini est requis. Par exemple si vous permettez à vos enfants de 7 ans de faire deux heures sur le net en weekend et une heure en semaine, ce ne sera pas la même chose pour un enfant de 12, 16 ou même 18 ans. Alors, prenez la peine de bien juger le temps propice pour chacune des tranches.

Installez un antivirus puissant
Parce que vous ne pouvez pas être derrière votre enfant 24 heures sur 24, installez un antivirus puissant pour éviter à votre enfant de contaminer votre PC avec des Malwares. Par exemple, Avast Internet Security ou Avast Premium bloque en temps réel l’accès aux sites web dangereux, empêchant ainsi votre enfant d’accéder à des sites potentiellement risqué pour votre ordinateur.

Partager sur :

Comment choisir entre un antivirus payant et un antivirus gratuit ?

Que vous soyez un fan ou pas d’Internet, il est important et même incontournable de bien vous protéger contre les multiples dangers de ce secteur. Que ce soit les virus, les spams et même les emails d’hameçonnages. Aujourd’hui, il existe des centaines de logiciels dont le but est de protéger vos données personnelles. Ils existent généralement sous 2 formes. Les antivirus gratuits ou les payants. Mais alors lequel est le meilleur ?

L’antivirus Avast
Il existe des centaines d’antivirus de type et de style différents. L’un des plus connus Avast antivirus est comme tout les autres, c’est-à-dire, disponible en mode gratuit, mais aussi en version payante. Ce dernier est l’un des meilleurs antivirus en version payante ou gratuite. En effet, 17 % de la population mondiale utilise les nombreuses fonctionnalités offertes par Avast dans ses versions gratuites et payantes.


Les avantages d’Avast antivirus gratuit
Très efficace contre de multiples cyber menaces, cette version libre offre beaucoup d’avantages. Ainsi, on peut citer :
Une protection de vos données. Ici, vos différentes informations personnelles sont bien protégées contre les menaces extérieures entre autres, les attaques comme le piratage et bien d’autres.
Une possibilité de tester sur une durée limitée (généralement 30 jours) les autres fonctionnalités qu’offre la version payante. Surveillance améliorée, et bien d’autres paramètres actifs.
Une superbe protection contre les virus. En effet, la version gratuite d’Avast antivirus vous donne la possibilité de vous protéger contre les principales menaces que vous pourrez rencontrer. Ainsi, les virus seront repérés en fonction des paramètres que vous avez définis.
Une protection contre les multiples logiciels espions qui circulent sur Internet.


Les inconvénients d’Avast antivirus gratuit
Cette version malheureusement présente quelques inconvénients :
• Aucun support technique en cas de problème avec le logiciel.
• Des multiples notifications vous présentant l’offre payante d’Avast.


Les points positifs d’Avast Premium
Avast Premium est le meilleur antivirus payant, selon AV-Comparatives. Cet antivirus possède une multitude de fonctionnalités innovantes. Entre autres, on peut citer :
Un taux de détection de virus proche de 100%. Quels que soient le type et le niveau de menace de l’agent indésirable, celui-ci sera clairement détecté et supprimé.
Une haute protection de votre messagerie contre les emails dangereux.
Un très bon soutien technique. Cela signifie qu’en cas de problème, vous pourrez compter sur la présence de techniciens pour vous accompagner.
Avast Premium protège vos transactions et vos achats en ligne.
• L’un des points forts d’Avast Premium est sa protection anti spam, anti spyware et surtout anti rootkit.

L’utilisation que vous faites d’Internet, des réseaux sociaux et votre capacité à déjouer les pièges des hackers va définir votre besoin en termes d’antivirus. Nous recommandons vivement la version Avast Premium aux utilisateurs ayant peu de connaissances informatiques et/ou qui souhaitent que l’antivirus se charge pleinement de leur sécurité sur Internet. Avast Premium sera aussi indispensables aux personnes utilisant Internet pour consulter leurs comptes bancaires ou qui font des achats en ligne.

Devenez revendeur Avast:https://www.antivirusedition.com/signup_revendeur.php
Partager sur :

Les étapes à suivre si vous avez été victime d’une fraude bancaire

Ces dernières années, les cartes bancaires sont les nouvelles cibles du piratage. Des données ont permis de constater une hausse jusqu’à près de 70% des fraudes bancaires, pour près de 850 000 foyers touchés par ce problème. Et ce taux promet d’augmenter considérablement avec les nouveaux sites frauduleux qui naissent en masse chaque jour, les pirates qui s’adaptent très facilement à l’essor de la technologie dont principalement l’essor fulgurante de l’e-commerce. Fort heureusement, les moyens utilisés par les professionnels sont aujourd’hui performants et permettent de palier à ce fléau et éviter les attaques sur la carte bancaire et le vol de vos coordonnées. Employez donc les méthodes les plus efficaces pour ne pas tomber dans le rouage des prélèvements automatiques non désirés engendrés par le piratage.

Etape 1 : La sécurisation de votre ordinateur
Le choix de l’antivirus
Les logiciels de sécurité comme Avast Internet Security ou Avast Premium jouent un rôle majeur dans la prévention des fraudes bancaires. Les critères de choix de l’antivirus doivent être stricts. Optez pour un antivirus puissant qui puisse vous alerter des phishings, assurer une protection contre des courriels indésirables sur votre email, une navigation sécurisée, et qui intègre un pare-feu et un clavier virtuel. La performance de votre antivirus va vous permettre de communiquer en toute sécurité et empêcher les « keylogger ».


L’installation d’un anti-malware
Les concepteurs d’antivirus incorporent aujourd’hui la fonction permettant de défendre vos machines contre les malwares. Néanmoins pour une protection optimale, il serait prudent d’effectuer l’installation d’un anti-malware pour agir en complément de votre antivirus.

Etape 2 : La sécurisation de vos moyens de communication
Le choix d’un VPN de qualité
Le VPN, Avast Secureline VPN est un dispositif spécifique pour le chiffrage des échanges sur internet. D’une grande puissance, il sert à sécuriser votre communication passant par un réseau ou par internet. Les Wifi public présentent un danger pour vos appareils et un moyen facile pour les pirates d’accéder à vos coordonnées bancaires. Installez un VPN de haute qualité pour que votre numéro de carte bancaire soit à l’abri du piratage.

Le renforcement de la protection de vos données personnelles
Les virus mis en place par les pirates exposent les informations que vous notez sur votre compte de messagerie personnel. Parce que les internautes utilisent quotidiennement ce moyen pour communiquer leurs données personnelles, les malwares s’y incrustent sans que vous ne vous en rendiez compte. Pour ne pas subir les conséquences d’un piratage d’informations confidentielles et l’interception de vos échanges avec votre banque en ligne par ces attaques, pensez à la sécurisation de votre compte par la connexion à vos boîtes de messages en deux étapes, le choix d’une question privée à laquelle vous seul aurez la réponse et surtout le choix d’un mot de passe fort avec des codes et des signes peu basiques, que vous n’aurez pas utilisé pour vous connecter sur d’autres sites ou réseaux sociaux. Si vous avez peur de l’oublier, utilisez un gestionnaire de mot de passe, comme celui présent dans Avast Premium.

Etape 3 : La sécurisation de vos paiements en ligne
Les bons gestes à adopter
Les achats en ligne facilitent le quotidien certes, mais il est impératif que vous effectuiez vos achats en adoptant les bons gestes. De ce fait, lorsque vous achetez en ligne depuis un endroit public, pensez à le faire très discrètement, à ne pas enregistrer les sites où vous avez fourni vos données personnelles, de fermer correctement les pages de navigation et d’en effacer l’historique.

Le choix des sites d’achat
Ne faites pas d’achats hâtifs sans prendre le soin de vérifier les informations sur les sites internet sur lequel vous souhaitez entamer la transaction. Les sites Ecommerce légitimes disposent tous d’une page « Mentions Légales ». Préférez les boutiques en ligne connues et fiables.

Etape 4 : La vérification régulière du solde sur votre compte bancaire
La vérification régulière de votre solde va vous signaler au plus vite si des prélèvements inconnus s’effectuent sur votre carte bleue. Cette attention vous aidera à agir à temps avant que vous ne subissiez des risques trop importants et irréversibles.

Partager sur :

Comment faire pour supprimer un ransomware ?

Aujourd’hui, le piratage est un phénomène courant qui croît continuellement. Les virus sur les machines se développent et leurs initiateurs trouvent de nouvelles manières de les imposer sur votre PC.

Les ransomwares, aussi connus sous l’appellation rançongiciels, sont des attaques néfastes qui bloquent les accès aux fichiers présents sur votre ordinateur ou configurent votre machine de sorte à ce que vous n’en n’ayez plus le contrôle. Ils ont été créés par les pirates dans le but de vous soutirer de l’argent en contrepartie du déblocage de l’accès à vos machines ou à vos fichiers. Parmi les ransomwares les plus malveillantes, on retient WannaCry, Petya, Cerber, CryptoLocker et Locky. Mais à l’heure actuelle, il en existe beaucoup et ils deviennent de plus en plus difficiles à détecter. Dans tous les cas, le piratage peut être détourné et vous pouvez effacer gratuitement les ransomwares (sans payer la rançon demandée par le hacker).

Suppression gratuite des ransomwares : comment ça marche ?
Lorsque vous vous trouvez dans une situation d’urgence, vous avez tendance à chercher des solutions de facilité pour résoudre votre problème. Vous devenez alors facilement la cible des pirates de par cette vulnérabilité causée par la situation pressante dans laquelle vous vous trouvez. Sachez qu’il est possible de supprimer gratuitement les ransomwares. Découvrez les 3 étapes à suivre :

Etape 1 : Le redémarrage de votre PC en mode sans échec
Lorsque votre machine a été infectée par un virus, principalement par les ransomwares, ayez le réflexe de l’arrêter. Ce geste évitera qu’ils prennent le contrôle de votre ordinateur et/ou qu’ils chiffrent vos dossiers. Après quelques minutes, remettez-le en marche en mode sans échec.

Etape 2 : La réparation de votre PC
Les modèles d’ordinateur actuels proposent une option de sauvegarde automatique des systèmes. Cette configuration par défaut est primordiale dans le cas de piratage. Si vous n’avez pas pu redémarrer dans le mode sans échec, ne vous en faites pas, pour chaque problème, nous avons une solution. Pour que votre PC se répare automatiquement, vous devrez juste le redémarrer 3 fois de suite depuis le bouton de mise en marche et arrêt. Après la troisième fois, lorsque votre ordinateur sera en marche, effectuez son paramétrage pour la restauration de votre système. Comment trouver cette option ? Allez dans paramètres ou « settings » puis dans « réparation automatique ». De là, vous irez dans Options avancées et dépanner (Troubleshoots). La dernière étape est de cliquer sur « restauration de système ». Respectez à la lettre le guide de restauration.

Etape 3 : Le scan de votre ordinateur par un antivirus performant
Un autre méthode efficace face aux virus reste évidemment les antivirus. Pour défier les malveillances des ransomwares, il vous faut un antivirus fiable et efficace. Il peut être d’un grand secours si l’option de sauvegarde de votre système n’a pas été activé.
Attention, pour cette troisième étape, vous devez vous assurer de ne pas activer votre connexion réseau. A défaut, éteignez votre box. Une fois votre ordinateur en marche, exécutez un scan approfondi de votre PC depuis l’interface de votre antivirus.

Attaque de ransomwares : les préventions
La mise à jour des antivirus est une étape importante pour prévenir des attaques des ransomwares. Par ailleurs, vous devez veiller à la moindre utilisation de vos logiciels et fichiers, notamment, ne pas ouvrir des mails inconnus avec des pièces jointes dont vous ne connaissez pas le contenu et l’objet. Il est aussi à éviter de cliquer sur les liens par curiosité sans que vous n’en sachiez l’utilité. Vous devez retenir que les paiements demandés dans le cas où votre machine a été la victime d’une attaque de ransomware ne doivent pas être effectués, car vous n’aurez pas la garantie du déblocage après que vous auriez payé.

Vous pouvez aussi consulter notre article suivant pour connaitre les meilleures méthodes pour vous protéger contre les ransomwares:

Partager sur :

5 façons de savoir si vous avez été victime de vol d’identité

Internet est un vaste champ où se rencontrent des milliards de personnes de catégorie et de mentalité différentes. Par conséquent, il est bien souvent facile de se retrouver victime de quelques soucis. Par exemple, le vol d’identité. Pour ce cas de figure, de très nombreuses personnes ignorent bien souvent qu’ils en sont victimes. Mais comment le savoir et s’en protéger ? Nous vous disons tout !

Des demandes de crédit en votre nom
Une fois un certain nombre de données réuni par les criminels, ces derniers sont en mesure de s’introduire dans votre vie privée et donc de réaliser des demandes de prêt en votre nom. Par conséquent, vous recevrez régulièrement des contrats de prêt que vous-même n’avez jamais formulé. Ce type de désagrément est déjà une preuve palpable et sérieuse que votre identité a été usurpée.
Par conséquent, il est donc important pour vous d’être prudent sur les sites internet que vous visitez et surtout ceux sur lesquels vous insérez vos informations personnelles telles que, votre nom complet, vos coordonnées bancaires, mot de passe et bien d’autres.


Des dépenses non reconnues
Il est important de savoir que lorsque votre identité est utilisée à votre insu, l’un des moyens les plus évidents de le savoir est de vérifier votre compte en banque. En effet, c’est le premier but de toute usurpation d’identité. Vous constaterez donc des achats vraiment inattendus sur vos relevés bancaires, des retraits d’argent que vous n’avez jamais effectués et bien d’autres petits et majeurs soucis avec vos finances.
Ainsi, pour éviter ce genre de désagréments qui peuvent vite vous mettre en difficulté financière, il est important de rester très prudent sur les réseaux sociaux tels que Facebook.


Des soucis pour utiliser vos identifiants
Pour des pirates et usurpateurs aguerris, il leur est capable de vous empêcher même d’utiliser votre compte internet et/ou bancaire par différentes méthodes. En effet, lorsqu’à une certaine période vous rencontrez des perturbations avec vos identifiants sociaux ou financiers, cela est dû dans la plupart des cas à un vol d’identité. Les hackers, une fois en possession de vos informations personnelles telles que le mot de passe et le nom d’utilisateur de vos comptes en ligne sont à même de les modifier et de vous en restreindre l’utilisation. Par conséquent, il devient plus difficile pour vous d’utiliser vos comptes en ligne.
Pour éviter ce type de problème, hormis la prudence sur internet, il est important d’être aussi prudent dans la vie réelle et de ne pas dévoiler vos mots de passe, de ne pas accéder à vos comptes en ligne depuis des connexions Wi-Fi publiques…etc.


Une utilisation abusive de votre compte internet
Dans le cas où les criminels n’ont pas accès à vos données bancaires, cela ne signifie pas que vous n’êtes pas victime d’un vol d’identité. En effet, même vos coordonnées sur les réseaux sociaux sont suffisantes pour usurper votre identité. Pour vérifier cela, vous vous rendrez compte de publications et de commentaires que vous n’avez jamais faits sur les réseaux.
Par conséquent, prenez grand soin de protéger votre vie privée et surtout vos identifiants internet.


L’email d’hameçonnage
Après le constat d’un véritable dérèglement dans vos activités internet et/ou social, une bonne vérification de votre machine peut vous fournir des informations cruciales sur les causes de ce vol d’identité. L’hameçonnage par exemple peut être évité en vous munissant d’un antivirus puissant. Ce dernier permettra de limiter les effets négatifs du vol d’identité. Notez que l’hameçonnage est l’une des formes les plus prononcées de vol d’identité, car vos données sont retenues et peuvent être vendues à n’importe qui.


Comment se prémunir contre le vol d’identité
Vous pouvez facilement vous prémunir du vol de votre identité en mettant en places quelques bonnes pratiques, comme faire attention aux informations que vous divulguez sur les réseaux sociaux, utiliser des mots de passe forts ou installer un antivirus comme Avast Internet Security ou Avast Premium qui protège vos données lorsque vous effectuez des achats en ligne et qui bloque l’accès en temps réel à des sites web malveillants.

Partager sur :

Windows Defender est-il suffisant pour me protéger ?

La protection dans le domaine informatique est un paramètre d’une importance capitale dans le monde virtuel. À cause de très nombreux dangers qui circulent sur internet et même dans les supports de stockage tels que les clés USB, les disques durs et autres, il est important de posséder les logiciels adéquats. Par défaut sur les ordinateurs Microsoft il existe l’antivirus Windows Defender, mais est-il suffisant ?

Qu’est-ce que c’est que Windows Defender ?
C’est un antivirus automatiquement installé sur votre système d’exploitation Microsoft. Celui-ci étant présent par défaut, il assure donc la protection de votre PC contre la plupart des menaces virtuelles. Présent sur toutes les versions de système (Windows 7, 8, 10) elle est considérée par beaucoup comme un véritable service de protection de votre machine. Mais, est-elle vraiment suffisante ?

Une détection lente et souvent absente
Il est important de savoir que comme tout logiciel, l’antivirus Windows Defender lui aussi connaît de multiples évolutions technologiques. Les versions précédentes rencontraient de très grandes difficultés quant à la détection d’éléments dangereux. En effet, jusqu’ici, celui-ci n’était particulièrement efficace que d’une manière périodique et donc avait de la peine à détecter certains virus comme les ransomware. Contrairement à des antivirus tels que Avast qui lui, depuis longtemps possède des systèmes d’analyse basée sur des critères comme la signature ou la détection comportementale pour reconnaître des fichiers potentiellement dangereux, Windows Defender réalise une analyse générale parfois invisible.

Une mise en quarantaine moins efficace
Avast antivirus possède, dans le monde de la sécurité, l’un des systèmes de mise en quarantaine virale le plus puissant et le plus développé qui soit. Très efficace, il donne la possibilité d’empêcher un virus, quelle que soit sa puissance de nuire à votre système d’exploitation.
Windows Defender, par contre, ne dispose pas d’un tel système. Il s’agit plutôt d’un système d’alerte qui n’intervient pas automatiquement sur les virus détectés mais qui vous alerte pour que vous gériez vous-même la menace.

Windows Defender : Un taux de détection bien plus faible qu’Avast
Alors qu’Avast a été élu meilleur antivirus de l’année par AV-Comparative, notamment grâce à ces très bonnes performances en terme de détection des virus, Windows Defender reste l’un des antivirus avec le plus faible taux de détection de virus dans les différents tests réalisés par AV-Comparatives et AV-Test.

Ainsi, on peut donc constater que depuis des années les programmes antivirus par défaut de Microsoft n’ont pas été capables d’assurer pleinement la protection de votre PC. C’est pour cette raison que les antivirus comme Avast ont connu un très fort développement.

Partager sur :

L’importance de la discrétion sur Internet

Le monde internet est vaste et regorge d’informations sensibles et utiles à de très nombreuses personnes. À cause de cet énorme trafic, il est important de rester discret pour éviter de multiples problèmes mineurs ou majeurs. En effet le web est peuplé de gens et de programmes qui peuvent vous aider, mais malheureusement il héberge aussi des programmes et des personnes capables de nuire, à vous et/ou vos appareils surtout si vous n’utilisez pas de logiciel VPN.

Lire la suite

Partager sur :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial