Le guide Avast pour la sécurité des Mac

Découvrez comment tirer profit du logiciel de sécurité intégré à Mac et des conseils et outils utiles pour vous protéger des virus, ransomwares et autres cyber menaces lorsque vous surfez sur Internet avec votre Mac. Les Mac sont de belles machines, à la fois en apparence et en performance. Les conceptions épurées, le système d’exploitation intuitif, les applications à la pointe de la technologie et, bien sûr, la sécurité anti-malware intégrée au système d’exploitation, en font l’un des éléments les plus précieux que possèdent leurs propriétaires.

Un antivirus pour Mac est-il vraiment nécessaire?

Les utilisateurs de Mac ont enregistré de très bons niveaux de sécurité, et ce pour deux raisons. La première est que les Macs sont construits avec des fonctionnalités de protection puissantes et ont très peu de vulnérabilités exploitables, et l’autre est que la grande majorité des internautes mondiaux possèdent des PC. C’est la principale raison pour laquelle les cybercriminels ont concentrés leurs efforts sur PC. Mais la tendance est en train de changer et les pirates informatiques apprennent à contourner les protocoles de sécurité de Mac.
En 2016 apparaît KeRanger, le premier ransomware par chevaux de Troie pour Mac OSX, et Patcher, apparu en 2017, est un ransomware pour Mac diffusé via BitTorrent. D’autre part, Nous constatons de plus en plus que les Mac ne sont pas totalement invulnérables. Même s’il est vrai que leur sécurité reste forte, les utilisateurs de Mac devraient se préoccuper davantage des attaques de logiciels malveillants: les cybercriminels développent toujours plus de faux sites Web, d’emails de phishing et bien d’autres tentatives pour infiltrer les machines et voler des données personnelles. Alors que faire? L’antivirus est la première étape. Ensuite, ces 6 conseils permettent de renforcer votre sécurité.

1. Vérifiez les paramètres de «Sécurité et confidentialité» de votre MacOS

Tout d’abord, examinons vos outils de sécurité intégrés. Dans les Préférences Système, cliquez sur Sécurité et confidentialité. Vous devriez voir 4 onglets – Général, FileVault, Pare-Feu et Confidentialité. Cliquez sur l’icône du cadenas pour pouvoir apporter des modifications. (Il vous demandera votre mot de passe pour pouvoir continuer.)

Onglet Général – Désactiver la connexion automatique et définir le mot de passe

Ce premier onglet vous permet de franchir l’étape la plus importante: définir un mot de passe afin de vous connecter. Si vous avez le choix de désactiver la connexion automatique, cochez cette case. Définissez un mot de passe fort afin que tous les intrus, qu’il s’agisse d’un membre de la famille qui fouine ou d’un voleur d’ordinateur portable, ne pourront pas passer l’écran de connexion.
Dans cette fenêtre, vous pouvez également modifier votre mot de passe et le configurer pour qu’il soit nécessaire à la nouvelle saisie, quel que soit le nombre de minutes que vous souhaitez passer en mode veille ou en mode économiseur d’écran.

Ici, vous pouvez également choisir si vous souhaitez télécharger des applications uniquement à partir de l’Apple App Store officiel ou de «développeurs identifiés». En règle générale, toutes les applications étant vérifiées et développées conformément aux normes d’Apple, vous pouvez faire confiance à ce que vous téléchargez sur l’Apple App Store. Télécharger des applications à partir de « développeurs identifiés » n’est pas forcément une mauvaise idée, car Apple n’approuvera que les développeurs qui se sont révélés fiables, mais les applications elles-mêmes ne seront pas vérifiées aussi profondément que celles de l’App Store d’Apple.

FireVault Tab – Activez-le

Il s’agit du deuxième onglet dans Sécurité et Confidentialité. Le FireVault crypte les données de votre disque dur de sorte que, si un hacker infiltre vos données, il ne pourra pas les décrypter sans le mot de passe ou la clé de sécurité que vous avez définis. Nous vous recommandons d’activer FireVault.
Le cryptage de toutes vos données est un travail laborieux, mais votre Mac le fera en arrière-plan pendant le fonctionnement de votre ordinateur. Vous ne rencontrerez donc pas de ralentissement.

Pare-feu: activez-le et passez en revue les applications et les services.

Il s’agit du troisième onglet de Sécurité et Confidentialité. Un pare-feu permet de protéger le réseau en bloquant le trafic entrant indésirable. Nous vous recommandons de l’activer.
Lorsque vous le faites, cliquez sur Options de pare-feu. Dans la boîte de dialogue, vous verrez une liste de toutes les applications et services autorisés par votre système. Si vous souhaitez soustraire ou ajouter des applications, utilisez les boutons + et -.
Cochez également la case pour activer le mode furtif. Cela vous donne une protection supplémentaire en mettant une sorte de « cape d’invisibilité » sur votre système. Les réseaux externes qui tentent de faire un ping ne recevront aucune réponse.

Confidentialité – Examinez les applications et l’accès aux données

Ici, vous sélectionnez laquelle de vos applications accède à quelles données. Les catégories de données sont:
Services de localisation
Contacts
Calendriers
Présence de rappels
Photos
Accessibilité
Lorsque vous cliquez sur l’une de ces catégories de données, vous verrez à droite une liste de vos applications ayant demandé l’accès à ces données. Par exemple, «Cartes» souhaiterait accéder à vos services de localisation. Parcourez chacun de ces éléments et assurez-vous de les approuver et de leur donner un sens. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur l’icône du cadenas pour la remettre en position verrouillée et fermez la fenêtre.

2. Sachez ce que vous partagez

Dans les Préférences Système, cliquez sur Partage. Dans la partie gauche de la fenêtre, vous verrez une liste de tous les services de partage. Les cases cochées vous montrent ce que vous partagez activement en ce moment. En cliquant sur un service, vous obtenez un résumé de ce qu’il fait. Parcourez la liste et assurez-vous de ne partager que ce que vous devez absolument partager. Si ce n’est pas essentiel, ne partagez pas.

3. Définissez les paramètres de sécurité de votre navigateur

Que vous utilisiez Safari ou autre chose, ouvrez Préférences et recherchez le ou les onglets relatifs à la sécurité et à la confidentialité. Lisez vos options et sélectionnez tout ce qui désactive le suivi du site Web. Si le navigateur propose une «navigation sécurisée» sous la forme de rapports de sites Web frauduleux, cochez également cette case. Assurez-vous que vous êtes satisfait de tous les paramètres de votre navigateur.

Dans Safari, sous l’onglet Confidentialité, vous pouvez sélectionner Gérer les données du site Web. En cliquant dessus, vous affichez une liste de tous les sites Web que vous avez visités et qui ont conservé des données sur votre ordinateur, qu’il s’agisse de caches, de cookies, de bases de données ou d’un simple stockage local. Si vous n’avez jamais vérifié cette liste auparavant, elle sera longue. Faites défiler et supprimez tous les sites Web que vous considérez comme non essentiels.

4. Mettez à jour et sauvegardez constamment vos données

Cela peut sembler une évidence, mais nous nous devons de rappeler cette astuce car beaucoup ne le font pas, et ce sont deux étapes fondamentales pour garder votre Mac en bonne santé.
Lorsque les mises à jour sont publiées, elles ont pour but d’améliorer le système mais aussi de combler d’éventuelles failles de sécurité. Les mises à jour corrigent les vulnérabilités des correctifs, renforcent la sécurité et améliorent les performances.

Vous devez également sauvegarder vos données. L’idéale est d’effectuer des sauvegardes dans le Cloud ET sur support amovible. En cas de faille d’une des deux sauvegardes, vous disposez toujours de la deuxième. Pour être efficace, les sauvegardes doivent être faites régulièrement.

5. Utilisez Localiser mon Mac

Cette astuce vise à protéger votre Mac des vols à l’arraché. Avec Localiser mon Mac, vous pouvez localiser votre Mac sur une carte à l’aide du suivi GPS, vous pouvez la verrouiller à distance afin que personne ne puisse y entrer et même effacer toutes les données à distance. Vous pouvez ajuster vos paramètres pour cela, ouvrez les Préférences Système et cliquez sur le cadenas pour apporter des modifications.

Tout d’abord, dans les préférences système → sécurité et confidentialité → confidentialité, cochez Activer les services de localisation.

Ensuite, dans Préférences Système → iCloud, si vous faites défiler l’écran jusqu’en bas, vous trouverez Localiser Mon Mac. Cochez la case.

Une dernière chose. Localiser Mon Mac ne fonctionne que lorsque votre ordinateur est connecté en ligne. Pour cette raison, vous devez permettre à un utilisateur invité de pouvoir se connecter. De cette façon, si votre Mac est volé, vous le localiserez facilement lorsque les voleurs le démarreront. Allez dans Préférences Système → Utilisateurs et groupes. Sur le côté gauche, cliquez sur Utilisateur invité, puis cochez la case Autoriser les invités à se connecter à cet ordinateur.

Désormais, si vous souhaitez retrouver votre Mac, rendez-vous sur icloud.com/find sur un autre ordinateur. Si le vôtre est en ligne, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, vous le verrez.

6. Installez une cyber sécurité supplémentaire

Les protocoles de sécurité d’Apple sont excellents, mais pour garder une longueur d’avance sur la cybercriminalité sophistiquée, vous devez vraiment ajouter des logiciels de sécurité et de confidentialité supplémentaires, tels qu’un antivirusL’installation d’un antivirus puissant pour Mac est une étape importante pour défendre votre vie numérique. Avast Business Antivirus permet de protéger les Mac contre les logiciels malveillants, les sites web frauduleux, les ransomwares et les connexions Wi-Fi vulnérables.

Partager sur :