Comment sécuriser vos comptes professionnels

Sécurisez-vos-comptes-professionnels

Découvrez les mesures que vous devez adopter pour sécuriser vos comptes professionnels contre toutes formes de piratage informatiques.

Sur les 5 dernières années, la cybercriminalité a connu une augmentation de 67 % à l’échelle mondiale selon la déclaration d’Accenture. De plus en plus d’entreprises sont devenues l’une des cibles préférées des pirates informatiques, à l’exemple des attaques de quelques sociétés britanniques lors des 3 premiers mois de cette année. Le fait qu’elles sont dépendantes de la technologie n’arrange en rien les menaces de cyberattaque, et les tentatives de piratages informatiques ne cessent d’augmenter qui plus est.

Par ailleurs, plusieurs entreprises ont opté pour le télétravail afin de faire face à la situation actuelle et de continuer leurs activités. Mais ce mode opératoire expose l’entreprise à des risques puisque les accès aux données sont utilisés hors de l’entreprise. Bien que cela soit indispensable et qu’il s’agisse d’une méthode de travail envisageable sur le long terme, cette option n’est-elle pas un risque pour la sécurité des données ?

Dans cet article, vous trouverez les mesures que toutes entreprises devraient prendre afin de sécuriser ses comptes professionnels.

Protégez vos terminaux et vos BYOD

La première étape consiste à sécuriser vos points terminaux. Avec l’évolution de la technologie, il est maintenant possible de travailler sur des ordinateurs portables, loin du bureau. Certes, cette option est bénéfique pour le personnel et la productivité, elle reste un risque pour la sécurité des données. En effet, plusieurs appareils en externe peuvent accéder au compte de l’entreprise.

Avec les appareils professionnels du bureau, tout le travail est stocké dans un espace physique. De plus, il est possible de les équiper d’un logiciel de sécurité adapté. Ce qui n’est pas toujours le cas des appareils personnels.

Pour y remédier, il est conseillé d’opter pour la politique « bring your own device » BYOD qui consiste à apporter son propre appareil au bureau. Après, il faut mettre en place une norme de sécurité sur chaque appareil avant que les comptes et les données de l’entreprise ne puissent être partagés. Dans ce contexte, cela peut s’agir des logiciels de sécurité et des terminaux. Pour tous autres logiciels, leurs installations doivent être justifiées en toute transparence auprès de l’entreprise.

Appliquez une authentification à deux facteurs (2FA)

Le système à double authentification est, aujourd’hui, utilisé dans plusieurs domaines. La majorité des plateformes en ligne comme les applications bancaires, les sites de vente en ligne, les réseaux sociaux proposent ou imposent cette fonctionnalité.

Mettre en place une authentification à deux facteurs permet de renforcer encore plus la protection des comptes de votre entreprise. Avec cette technique, un second accès envoyé par message ou via une application d’authentification sera demandé à l’utilisateur quand il se connecte avec un nouvel appareil. Le vol d’un mot de passe ne représente donc pas un très grand risque pour chaque compte.

Utilisez un gestionnaire de mot passe

Chaque mot de passe est un point d’accès pour les pirates informatiques. L’utilisation de mots de passe complexes est la base même de la cybersécurité, surtout pour les comptes professionnels. Contrairement au compte personnel, il est parfois difficile de se souvenir de ces accès en raison de leurs complexités.

En fait, un bon mot de passe est composé d’un mélange de plusieurs caractères : majuscule, minuscule, chiffre, signe de ponctuation, etc. C’est le type qu’utilisent généralement les professionnels. Chaque mot de passe est unique pour chaque utilisateur. Mais il y aura toujours des collaborateurs qui préfèrent la commodité et optent pour des mots de passe simples et faciles à retenir. Ce qui représente un risque pour la sécurité des données de votre entreprise.

Pour éviter ce genre de problème, utiliser un gestionnaire de mot de passe est un bon compromis entre la sécurité et la commodité. Ce type d’application est capable de générer et d’enregistrer chaque mot de passe de chaque utilisateur. Un gestionnaire de mot de passe permet aussi de créer des accès pour les visiteurs, les nouveaux recrutés, ou d’offrir un accès administratif pour les employés concernés.

Gardez vos logiciels à jour

La majorité des utilisateurs cliquent toujours sur l’option « me le rappeler plus tard » quand les notifications de mise à jour de logiciel apparaissent sur leur écran. Trop occupé par le travail, ce geste devient automatique sans qu’ils prennent conscience de l’importance des mises à jour.

Or, ces nouvelles versions peuvent contenir une amélioration de la protection, ou une correction de failles de sécurité. Ce qui signifie que l’utilisation d’appareils avec des logiciels qui ne sont pas à jour représente un risque pour la sécurité de vos comptes professionnels.

Pour éviter les notifications pendant les temps de travail, certains services proposent des systèmes de mises à jour automatiques. Ils nécessitent par contre d’être activés pour qu’ils soient opérationnels.

Gérez les autorisations

Dans une entreprise, les mouvements du personnel (démissions, licenciements, nouvelles intégrations, etc.) sont multiples. Il arrive aussi que la société donne accès à des visiteurs qui devront être soumis à la même condition de sécurité que les autres comptes utilisateurs. Tout cela nécessite une gestion des autorisations. S’il est nécessaire de créer un compte pour un nouveau collaborateur ou pour un visiteur, il est obligatoire de supprimer ceux qui ne sont plus utilisés. Il est également important de surveiller les activités du visiteur et de supprimer l’accès après la visite. Cela permet de minimiser les risques d’exploitation et de vol de données.

Par ailleurs, il est important de limiter l’accès aux documents sensibles. En effet, la majorité du personnel a parfois accès à des fichiers vitaux pour l’entreprise. Pourtant, la plupart d’entre eux n’en ont pas besoin. Cette méthode de gestion des accès pourrait menacer la sécurité des données, parce que l’existence des accès inutiles accroit la surface d’attaque des pirates informatiques. L’accès à des documents importants devrait être limité pour les salariés qui en ont besoin pour réaliser leurs missions.

Réduire les erreurs humaines

L’imprudence est généralement le moyen principal qui permet aux pirates d’accéder aux données. C’est souvent le résultat d’un manque d’expérience ou de l’insuffisance de formation. En effet, il peut être difficile d’identifier une tentative d’hameçonnage déguisée en mail professionnel quand on n’est pas avisé sur le sujet.

Il peut aussi arriver que l’un de vos collaborateurs en mission utilise un réseau wifi gratuit dans les zones publiques. Pourtant, les accès internet de ces lieux ne sont pas sécurisés et sont souvent des cibles pour les cybercriminels. Dans ce genre circonstance, il est préférable d’opter pour la mise à disposition d’une clé USB qui permet de se connecter à internet sur un réseau sécurisé.

Mais pour réduire de manière efficace les risques d’imprudence, la mise à disposition d’une formation régulière du personnel sur la cybersécurité est de mise. Des formations qui doivent faire comprendre que chaque individu de la société doit :

  • être conscient des risques de piratage liés aux comptes professionnels.
  • être capable d’identifier les activités suspectes (telles que les e-mails et sites Web dangereux et l’activité informatique inhabituelle).
  • avoir les connaissances nécessaires avant d’utiliser des outils tels qu’un VPN dans les lieux publics.

Instaurer une politique générale de sécurité

Les violations de données ne sont pas le résultat d’un plan d’action bien préparé par des pirates. Elles sont surtout le résultat des abus d’imprudence, ainsi que de l’ignorance des techniques d’hameçonnage, de vol d’accès, etc. De plus, les entreprises qui ont été victimes de piratages ont tendance à minimiser ces actes à défaut de ressource. 

60 % des petites et moyennes entreprises ont dû stopper leurs activités en quelques mois après avoir subi une attaque. Ce qui signifie que les risques sont de plus en plus importants. La sécurité des données doit être étudiée de manière plus efficace afin de réduire les risques de piratages.

Même si concernant votre matériel, votre entreprise est bien sécurisée, il est primordial d’intervenir au niveau du personnel. Dans ce contexte, sensibiliser tous les salariés sur l’importance de la sécurité des données grâce à une formation régulière pourrait largement contribuer à la protection de vos comptes entreprises. En effet, une bonne formation en cybersécurité leur permettra d’être plus confiants et d’être capables d’identifier des activités suspectes.

Il est également nécessaire d’instaurer une politique d’égalité et de communication avec une chaine de commandement claire pour que le personnel sache à qui s’adresser en cas de doute. Cela va favoriser les échanges et leur permettre d’agir de manière rapide et décisive.

L’installation d’un package de cybersécurité complet est un moyen simple et sûr de protéger votre entreprise. Utilisez les solutions Avast Business pour avoir une meilleure protection de votre réseau et de vos terminaux.

Partager sur :