Category Avast Secureline VPN

Parents : nos recommandations pour sécuriser la confidentialité en ligne de vos enfants

Des mesures parentales pour sécuriser les enfants.

Soucieux de leur sécurité, les parents apprennent aux enfants à faire attention quand ils traversent, à se méfier des inconnus, etc. Des leçons qu’ils ont apprises eux-mêmes de leurs ainés et qu’ils partagent avec leurs descendants pour que ces derniers soient conscients des risques de la vie.

Cependant, il y a un autre monde que les jeunes d’aujourd’hui côtoient tous les jours : internet. Cet univers leur permet de rester en contact à distance, de voir des vidéos, d’être informés sur ce qui se passe ailleurs. Les technologies d’aujourd’hui leur permettent, en effet, d’être connectés au reste du monde sans se déplacer. D’ailleurs, il est rare de voir un jeune sans un smartphone à la main.

Mais Internet n’est pas sans risques. Cet autre monde est tout aussi dangereux que le monde réel si des mesures de protection ne sont pas appliquées pour la sécurité des enfants.

Il est possible de choisir une vie sans Internet et les technologies d’aujourd’hui pour éviter les dangers en ligne. Mais c’est un choix qui pourrait causer des lacunes en ces temps où l’Homme se tourne de plus en plus vers l’utilisation de la technologie. Alors, quelles mesures prendre pour garantir la sécurité en ligne des enfants ?

Ayant focalisé ses recherches sur la sécurité et la confidentialité des données en ligne avec Avast Secure Browser, voici ce qu’Avast recommande aux parents pour garantir la protection de la vie privée de leurs enfants.

1.   Toujours s’informer sur le sujet

Comment sensibiliser un enfant sur la cybersécurité si les parents eux-mêmes ne savent pas de quoi il en retourne ? La première chose à faire est de s’informer et de comprendre ce domaine. Se limiter à quelques connaissances ne suffit pas, car sur Internet, le mal peut surgir de partout. Les pirates informatiques exploitent toutes les failles possibles. Il est donc capital de toujours se tenir au courant des dernières informations concernant la sécurité et la confidentialité en ligne.

Pour débuter les recherches, voici quelques termes techniques liés à la sécurité et la confidentialité en ligne :

  • Hameçonnage
  • Autorisations d’application
  • Suivi de localisation
  • VPN
  • Wi-Fi public
  • Métadonnées
  • Antivirus
  • Sexting
  • Paramètres de confidentialité des réseaux sociaux
  • La cybersécurité
  • Malware

2.   Servir d’exemple

Les parents sont les premiers modèles des enfants. Dès leurs plus jeunes âges, ces derniers s’efforcent de répéter les gestes de leurs géniteurs. Une bonne chose à exploiter pour sensibiliser les jeunes dans le domaine de la cybersécurité.

Dans ce cadre, il est important de revoir les habitudes parentales en ligne pour éliminer certains mauvais gestes. Par exemple, l’utilisation d’un même mot de passe trop facile à mémoriser pour tous les comptes. Ce qui n’est pas très astucieux pour la protection des données personnelles.

Modifier le mot de passe de chacun de vos comptes sous ses yeux est un bon moyen d’apprentissage. Il faut aussi faire comprendre l’importance d’un mot de passe unique et complexe pour chaque compte.

3.   Expliquer l’importance des données personnelles

Les données personnelles sont les éléments confidentiels qui ne doivent pas être divulgués en ligne. Ces informations changent en fonction de l’âge. Pour les plus jeunes, elles concernent surtout les noms complets, l’adresse et les numéros de téléphone. À ceux-là, s’ajoutent les numéros de sécurité sociale, les numéros de portable, des photos qu’il pourrait envoyer par message à quelqu’un lors d’un sextage, surtout à des étrangers en ligne pour les jeunes ados et les plus vieux.

4.   Éviter les étrangers en ligne

Un enfant bien instruit sait qu’il ne faut jamais parler avec un inconnu. Cette règle s’applique aussi sur Internet. Mais un enfant ne peut pas comprendre les risques qui se présentent à lui sans explications vu qu’il n’est pas en contact physique avec la personne. Les moyens en ligne pour qu’un étranger entre en contact avec un enfant sont nombreux : messages directs, suivis sur les réseaux sociaux, salles de discussion, etc. Il est primordial de lui faire comprendre ces différentes possibilités et de lui expliquer ce qu’il faut faire si le cas se présente.

5.   Utiliser un logiciel antivirus sur tous les appareils

À part le fait de sensibiliser les jeunes sur les dangers qu’ils peuvent rencontrer en ligne, certaines dispositions doivent être adoptées par les parents. Parmi eux, l’installation d’un logiciel antivirus pour sécuriser tous les appareils. En effet, il se peut que l’enfant clique sur un lien qui contient des logiciels malveillants. Si cette situation se manifeste, l’antivirus pourra les stopper et les appareils resteront sécurisés. Cependant, le fait d’utiliser ce type de logiciel implique de les mettre à jour à chaque fois que c’est nécessaire. Les mises à jour sont importantes, car ils permettent d’ajouter les correctifs nécessaires pour une protection optimale.

6.   Activer la restriction sur YouTube

Youtube permet de regarder plusieurs types de vidéos. Sans restriction, un enfant pourrait voir des clips vidéo qui ne conviennent pas à son âge. De ce fait, il est important d’activer la restriction dans le paramètre de l’application. Cette option permet de filtrer les vidéos consultables par les enfants sur la plateforme.

7.   Activer la restriction d’accès pour les systèmes de jeu

La majorité des jeux présents sur le marché aujourd’hui ont plusieurs options de connexion. L’une d’entre elles permet de jouer en ligne avec d’autre personne. Dans ce cas, il est nécessaire de paramétrer le système pour un accès restreint. Le site de la marque de l’appareil peut indiquer comment régler la restriction d’accès sur le système de jeu.

8.   Créer leurs propres comptes

La majorité des adultes laissent leurs enfants manipuler leurs téléphones. Pourtant, ces appareils contiennent sûrement des données personnelles importantes. À cause d’une mauvaise manipulation, ces informations pourraient être effacées ou même transférées vers d’autres personnes. Pour éviter ce genre d’accidents, il est préférable de créer un compte dédié spécialement aux enfants. De cette manière, vous pouvez aussi vous assurer que les paramètres de confidentialité et de sécurité sont bien réglés.

9.   Ajuster les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui accessibles à tout le monde. Généralement, un enfant peut avoir son propre compte sur n’importe quelle plateforme. Ainsi, il est important d’ajuster le paramètre de confidentialité des comptes enfants pour que ses informations personnelles soient sécurisées. C’est aussi une occasion pour évoquer l’importance de la confidentialité des données, de montrer la bonne pratique en ligne pour rester sécurisé.

10.   Informer les jeunes sur le partage en ligne

Il est dans le devoir des parents d’échanger avec leurs enfants pour parler des bonnes conduites à adopter au sein de la société. C’est pareil pour les réseaux sociaux. Il est important de fixer des limites de partage. Dans ce contexte, plusieurs points comme les éléments qu’ils peuvent transférer à leurs amis, les partages de photos dans des messages privés, et bien d’autres doivent être discutés. L’idée est de leur faire comprendre que les partages, même en privé, ne sont pas vraiment cachés.

11.   Informer les jeunes sur le danger du sexting

Il est impératif d’avertir les jeunes sur les dangers du sexting. En effet, les images ou messages intimes partagés dans des messages privés sont souvent exposés publiquement. Ce qui confirme, une fois de plus, que les messages privés ne sont pas du tout sécurisés. Ces informations intimes pourraient être exploitées contre l’enfant. Sinon, le fait de partager des images intimes de quelqu’un peut aussi mener à une poursuite judiciaire.

12.   Inspecter les autorisations des applications installées sur son smartphone.

Certaines applications demandent des autorisations d’accès à des données qui ne leur sont pas utiles pour le fonctionnement de leurs produits. Ils le font juste pour récolter et revendre les données reçues. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre du temps avec son enfant pour vérifier les autorisations des applications installées sur son smartphone. C’est aussi une occasion pour lui apprendre comment distinguer les applications et pourquoi supprimer les applications qui demandent des accès à certaines données personnelles.

13.   Épingler les applications sur smartphone

Avec les téléphones équipés de système Android ou iOS, il est possible d’épingler une application avant de donner le smartphone à une autre personne. Cette option permet de sécuriser les autres contenus en n’autorisant que l’accès à l’application épinglée.

Cette option est très pratique pour que les plus petits soient tranquilles avec leur jeu et pour que les données personnelles des parents ne soient pas exposées à des risques de suppression. Il suffit d’activer le verrou des applications que l’on souhaite sécuriser dans le paramètre de confidentialité.

Pour Android : Paramètres> Sécurité> Épinglage d’écran.

Pour iOS : Paramètres> Général> Accessibilité> Accès guidé.

14.   Opter pour des mots de passe forts sur chaque compte

Afin de mieux sécuriser les comptes en ligne des enfants, il est mieux d’utiliser des mots de passe fort, difficile à identifier. Chaque application doit avoir un mot passe unique. Et pour se souvenir de chaque mot de passe, il est préférable d’utiliser un gestionnaire de mot de passe.

Utiliser un gestionnaire de mot passe permet de sauvegarder tous les mots de passe dans un espace de stockage. Il suffit de retenir en mémoire un seul clé de sécurité pour consulter les autres. De plus, un gestionnaire de mot de passe peut générer des codes uniques, forts, composés de plusieurs éléments.

15.   Expliquer le suivi des données

Il est important de savoir comment les données personnelles sont utilisées. La vente de ces informations est le principal rentré d’argent de nombreuses entreprises œuvrant dans le monde digital, notamment ceux qui proposent des services gratuits en contrepartie. Il appartient à chacun de choisir s’il souhaite utiliser le service ou non, en échange de ces informations personnelles.

Avant de pouvoir lancer l’installation d’une application, une condition d’utilisation s’affiche. Ce texte doit mentionner les informations liées à la collecte des données. Avast Secure Browser par exemple, demande l’accès à certaines données personnelles pour pouvoir offrir une sécurité optimale. En échange, Avast offre le cryptage, la navigation privée, les VPN, les technologies antivirus et anti-hameçonnage, ainsi que les bloqueurs de publicités.

16.   Informer les jeunes sur les risques de l’utilisation d’un Wi-Fi gratuit

Les zones à Wifi gratuit permettent de se connecter au compte dans des lieux publics. Cependant, utiliser ce type de réseau est très dangereux puisqu’il n’est pas sécurisé. Cela rend les comptes vulnérables aux attaques en ligne. Même si ces zones sont très pratiques, il est préférable de ne pas les utiliser pour ouvrir des comptes personnels comme les comptes bancaires, les assurances, etc.

17.   S’informer sur le phishing

Le phishing fait partie des attaques les plus utilisées par les pirates informatiques. Cette technique consiste à inciter les gens à partager leurs données personnelles comme les numéros de carte de crédit, les numéros de sécurité sociale, les adresses, etc. De plus les tentatives de phishing sont devenues très dures à identifier. De ce fait, il est capital de s’informer sur ce sujet et sur ce que pourrait être une tentative d’hameçonnage. Puis de sensibiliser les jeunes sur ce point.

18.   Rassurer les enfants de votre présence

Les premières personnes auxquelles les enfants font confiance sont les parents. Ces derniers sont ces premiers remparts. Jouer sur cette confiance est de mise pour qu’il s’ouvre lorsqu’il rencontre un problème. Et cela concerne aussi la confidentialité en ligne. Ils doivent savoir qu’ils peuvent toujours venir à vous.

Pour une protection complète, nous recommandons vivement la version Avast Premium aux utilisateurs qui souhaitent que l’antivirus se charge pleinement de leur sécurité et de celle de leur famille sur Internet.


L’importance de la discrétion sur Internet

Le monde internet est vaste et regorge d’informations sensibles et utiles à de très nombreuses personnes. À cause de cet énorme trafic, il est important de rester discret pour éviter de multiples problèmes mineurs ou majeurs. En effet le web est peuplé de gens et de programmes qui peuvent vous aider, mais malheureusement il héberge aussi des programmes et des personnes capables de nuire, à vous et/ou vos appareils surtout si vous n’utilisez pas de logiciel VPN.

Pourquoi rester anonyme sur internet ?

Les raisons sont innombrables et variées. Cela permet entre autres de rester à l’écart d’un certain nombre d’accident et d’incident susceptible de causer de gros dégât à votre vie. De nombreuses personnes et organisations sont présentes sur la toile à la recherche de particulier ou d’entreprise auxquels elles extorqueront de l’argent et des informations sensibles. C’est pour cela qu’il est important de naviguer en utilisant des logiciels qui vous permettent de rester anonyme sur Internet tels qu’Avast SecureLine VPN.

Pour éviter un hameçonnage

L’hameçonnage est une opération consistant à envoyer des messages électroniques en se faisant passer pour une institution connue (banque, centre commercial). Ces messages contiennent des informations attirantes telles que des propositions de mises à jour de vos données ou des propositions de jeux de tombolas. Lorsque vous cliquez sur les hyperliens contenus dans ces mails, les hackers récupèrent vos informations personnelles (numéros bancaires, identifiant et mot de passe), dans le but de vous soutirer de l’argent. Ce genre de chose rend Internet dangereux et cela est encore plus vrai lorsque votre identité est facilement traçable.

Pour éviter le traking

Cela signifie tout simplement qu’une personne suit tous vos faits et gestes sur la toile tout en enregistrant toutes les informations relatives à vos activités sur internet (historique de navigation, emplacement géographique, site favori…). Le traking peut être utilisé par des marketers pour vous vendre des produits en relations avec vos recherches Internet ou dans certains pays, par les gouvernements pour surveiller les populations.

Pour éviter les pirates

Si vous vous demandez pourquoi être discret sur internet, alors pensez à eux. Plus connu sous le nom d’hacker, ils sont motivés par l’appât du gain. Pour cela, ils n’hésitent pas à prendre possession de votre vie privée, le contrôle à distance de tous vos appareils connectés pour vous soutirer de l’argent, c’est notamment le cas pour les ransomwares… Les hackers sont aussi capables de récupérer vos informations personnelles et les vendre ou de les utiliser à votre insu. Ils passent par de nombreux moyens, et surtout lorsque vous vous connectez à des wifi gratuits qui sont un énorme danger pour vos données sensibles.

Comment être anonyme ?

Pour être discret sur le web, il est important, voire primordial, de ne pas diffuser à n’importe quelle source vos informations sensibles. Déjà, votre adresse IP (Internet Protocol) qui est le numéro d’identification de l’appareil que vous utilisez, est l’un des meilleurs moyens de vous nuire. Chacun des sites web que vous visitez enregistre cette adresse. Elle est ensuite communiquée à de nombreuses autres structures telles que les marketers. Par conséquent, grâce à votre IP on peut assez facilement remonter jusqu’à vous.  Pour empêcher tout ce cycle, des logiciels VPN (Virtual Private Network) comme Avast SecureLine VPN ont été créés pour conserver votre anonymat en générant des adresses IP temporaires qui n’ont aucun lien avec vos appareils.

Pour en savoir plus : Qu’est-ce qu’un VPN ?


Qu’est ce qu’un VPN ?

La protection de la vie privée a toujours été une préoccupation majeure des internautes. Il n’y a pas que les criminels en cavale et les maris trompeurs qui s’inquiètent de ce que leur comportement en ligne soit suivi: pratiquement tout le monde a des raisons très légitimes de vouloir garder des choses secrètes. En effet, nous utilisons Internet pour des activités extrêmement sensibles, allant de la vérification de notre solde bancaire au partage de photos de nos enfants. Il y a BEAUCOUP de données que nous ne voulons vraiment pas voir tomber dans de mauvaises mains.

Lire la suite


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial